Le jardin d'Épicure, d'Anatole France (1895)

Les 44 citations d'Anatole France :

L'intolérance est de tous les temps : il n'est point de religion qui n'ait eu ses fanatiques.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

On peut, on doit tout dire, quand on sait tout dire.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

La vie est brève, et pour la prolonger, nous y mettons le souvenir des temps qui ne sont plus.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le temps, c'est de la poudre d'or, des dents d'éléphant et des plumes d'autruche. La vie est courte, il faut, sans perdre un moment, négocier et naviguer, afin de gagner des richesses, pour vieillir heureux et respecté.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

En amour, il faut aux hommes des formes et des couleurs, ils veulent des images. Les femmes ne veulent que des sensations, elles aiment mieux que nous, elles sont aveugles.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Ce que la vie a de meilleur, c'est l'idée qu’elle nous donne de je ne sais quoi qui n'est point en elle.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

En art comme en amour, l'instinct suffit.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le réel nous sert à fabriquer tant bien que mal un peu d'idéal, c'est peut-être sa plus grande utilité.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Si nous mettons l'infini dans l'amour, ce n'est pas la faute des femmes.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Il ne faut point se laisser emporter par la haine des pédantes.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Rien n'est odieux comme une pédante.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Il faut, dans la vie, faire la part du hasard : le hasard, en définitive, c'est Dieu.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le temps ébranle la foi et l'espérance, il défleurit, il effeuille toutes les innocences.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le temps affaiblit l'admiration en lui ôtant ses aliments naturels : la surprise et l'étonnement.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le temps, dans sa fuite, blesse ou tue nos sentiments les plus ardents et les plus tendres.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'Ironie et la Pitié sont deux bonnes conseillères : L'une, en souriant, nous rend la vie aimable ; l'autre, qui pleure, nous la rend sacrée.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Tout ce qui ne vaut que par la nouveauté vieillit vite.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

La vie est une épreuve qui n'est point égale pour tous.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'humilité, rare chez les doctes, l'est encore plus chez les ignares.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Hélas ! chacun de nous se voit le centre de l'univers.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

On voit tous les jours des ignorants qui se croient l'axe du monde.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le mal est l'unique raison d'être du bien.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le mal est nécessaire : s'il n'existait pas, le bien n'existerait pas.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Créer le monde est moins impossible que de le comprendre.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Il y a toujours un moment où la curiosité devient un péché, et le diable s'est toujours mis du côté des savants.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'amour ne fleurit que dans la douleur.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

On ne vaut que par l'effort.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

La terre n'est qu'un grain de sable dans le désert infini des mondes.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

La souffrance, nous lui devons tout ce qu'il y a de bon en nous, tout ce qui donne du prix à la vie.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le comique est vite douloureux quand il est humain.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Ce qui fait le monde, c'est la femme, elle y est souveraine : rien ne s'y fait que par elle et pour elle.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

La femme est l'éducatrice de l'homme ; elle lui enseigne les vertus charmantes, la politesse, la discrétion et cette fierté qui craint d'être importune. Elle montre à quelques-uns l'art de plaire, à tous l'art utile de ne pas déplaire.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Au vrai jaloux, une femme le trahit déjà seulement parce qu'elle vit et qu'elle respire.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'ignorance est la condition nécessaire de l'existence même : Si nous savions tout, nous ne pourrions pas supporter la vie une heure.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Il est pour l'homme un guide plus sûr que le raisonnement, écouter son cœur.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Mourir, c'est accomplir un acte d'une portée incalculable.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'ennui des poètes est un ennui doré, ne les plaignez pas trop ; ceux qui chantent savent charmer leur désespoir ; il n'est telle magie que la magie des mots. Les poètes se consolent, comme les enfants, avec des images.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Espérons, non point en l'humanité qui, malgré d'augustes efforts, n'a pas détruit le mal en ce monde, espérons dans ces êtres inconcevables qui sortiront un jour de l'homme, comme l'homme est sorti de la brute.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Il faut des centaines et des milliers d'années pour altérer sensiblement quelques-uns de nos caractères.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

L'humanité a de tout temps la même somme de folie et de bêtise à dépenser.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Une vie tue l'imagination, et non pas la gaieté.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Au vrai jaloux, tout porte ombrage, tout est sujet d'inquiétude.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le plus souvent, ce qu'on prend chez une femme pour de la jalousie, c'est la rivalité.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Le christianisme a beaucoup fait pour l'amour en en faisant un péché.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)

Sommaire et ses citations classées par œuvres :