Louis Dumur

Quelques mots sur l'auteur :

Louis Dumur

Poète, romancier et dramaturge suisse né à Vandœuvres près de Genève le 5 janvier 1863, Louis Dumur est décédé le 28 mars 1933 à Neuilly près de Paris. Il est mort à huit heures du soir, après une longue et terrible maladie, héroïquement supportée.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 131 citations de Louis Dumur :

Il faut agir avec prudence, et ne s'engager dans une partie délicate qu'avec des garanties.
Louis Dumur ; Les loups rouges (1932)

Les hommes en racontent beaucoup plus qu'ils n'en ont fait, et les femmes beaucoup moins.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'amour (1892)

L'intolérance a créé l'hypocrisie.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'hypocrisie (1892)

Nos actions, même nos actions généreuses, ne sont le plus souvent que des spéculations.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'intérêt (1892)

Le cœur est un levier puissant que doit mettre en œuvre la raison.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

Chacun se fait une morale à son usage personnel pour pouvoir se livrer à ses petites malhonnêtetés.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'honneur (1892)

Se dévouer pour son prochain est d'un noble cœur et d'un petit esprit.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

Nous recherchons les hommages non pour ce qu'ils valent, mais pour ce qu'ils nous font valoir.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le succès (1892)

On rend d'autant mieux hommage à un mort, qu'on n'a plus à l'envier.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'envie (1892)

Il est plus facile de dénigrer que de complimenter.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le pessimisme (1892)

Dénigrer la vie, c'est lui être ou inférieur, ou supérieur ; l'apprécier, ce n'est jamais que lui être égal.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le pessimisme (1892)

Bien dire ne veut pas dire bien faire.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

Il n'y a aucun mérite à faire le bien, lorsqu'on n'a pas d'intérêt à faire le mal.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

On se repent d'une mauvaise action, seulement après qu'elle fût jugée inutile.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

L'abîme qui sépare le bien et le mal est aisément comblé par l'intérêt.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

Faire le bien n'est pas tout, il faut le bien faire.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

On s'aperçoit du mal à son actualité et du bien à sa virtualité.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur le bien (1892)

L'indépendance du cœur est le triomphe de l'égoïsme.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la sensibilité (1892)

Un lingot d'or à la place du cœur vaut encore mieux qu'un caillou.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'argent (1892)

L'argent hérité est plus noble que l'argent gagné.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'argent (1892)

Si tu vis seul, la calomnie s'acharnera sur toi : mais si tu ne vis pas seul, ce sera bien pis.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la société (1892)

On prend son plaisir où on le trouve : ordinairement un degré plus bas qu'on ne l'avoue.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)

Être avide de distractions, c'est avouer qu'on n'en trouve pas en soi-même.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur la société (1892)

La plupart des hommes ne tiennent à l'honneur que pour en couvrir leur malhonnêteté.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'honneur (1892)

Si l'amour-propre redresse les hommes, l'ambition se charge de les courber.
Louis Dumur ; Petits aphorismes sur l'ambition (1892)