Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Louis Dumur (2)

Les citations célèbres de Louis Dumur :

Il n'y a aucun mérite à faire le bien, lorsqu'on n'a pas d'intérêt à faire le mal.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le bien (1892)
On se repent d'une mauvaise action, seulement après qu'elle fût jugée inutile.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le bien (1892)
L'abîme qui sépare le bien et le mal est aisément comblé par l'intérêt.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le bien (1892)
Faire le bien n'est pas tout, il faut le bien faire.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le bien (1892)
On s'aperçoit du mal à son actualité et du bien à sa virtualité.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le bien (1892)
L'indépendance du cœur est le triomphe de l'égoïsme.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la sensibilité (1892)
Un lingot d'or à la place du cœur vaut encore mieux qu'un caillou.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'argent (1892)
L'argent hérité est plus noble que l'argent gagné.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'argent (1892)
Si tu vis seul, la calomnie s'acharnera sur toi : mais si tu ne vis pas seul, ce sera bien pis.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la société (1892)
On prend son plaisir où on le trouve : ordinairement un degré plus bas qu'on ne l'avoue.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)
Être avide de distractions, c'est avouer qu'on n'en trouve pas en soi-même.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la société (1892)
La plupart des hommes ne tiennent à l'honneur que pour en couvrir leur malhonnêteté.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'honneur (1892)
Nos mérites, nos désirs, nos prétentions et jusqu'à nos fautes, nous faisons tout entier dans le piédestal de la statue que nous nous élevons à nous-mêmes.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)
Une parole opportune est plus efficace qu'un coup.
Louis Dumur ; Les trois demoiselles du père Maire (1909)
La profondeur n'exclut pas l'esprit : elle le rend profond.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'esprit (1892)
Un solitaire a des manies, il n'a pas de passions.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la société (1892)
Il n'y a pas de faillites en littérature, il n'y a que des banqueroutes.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les belles lettres (1892)
L'amour est la plus noble des passions : mais les passions sont les moins nobles des facultés de l'âme.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour (1892)
Il faut savoir se décider, fût-ce pour le mal.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur le caractère (1892)
Je t'aime, par tous les saints du paradis, par tous les diables de l'enfer !
Louis Dumur ; Le sceptre de la Russie (1929)
Le goût est moins une supériorité de l'esprit qu'une délicatesse de l'âme.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les belles lettres (1892)
Une idée exprimée simplement s'expose toute nue à l'admiration ou aux outrages.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les belles lettres (1892)
L'homme est un mystère pour la femme, la femme une énigme pour l'homme.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour (1892)
Pour être très fort en amour deux conditions sont nécessaires : espérer tout et n'ignorer rien.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour (1892)
La poésie et la physiologie sont les deux pôles de l'amour.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour (1892)
Dans la lutte pour la vie, il y a certes plus l'amour de la lutte que l'amour de la vie.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)
Il est préférable de vivre la vie que de vouloir la comprendre.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)
La vie est une attente perpétuelle de ce qui peut être.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la vie (1892)
Il n'y a qu'une excuse à l'ingratitude, mais elle est bonne : C'est l'humiliation que l'on éprouve d'avoir été obligé.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour-propre (1892)
L'intégrité n'est la suprême habileté que quand on a l'habitude de la faire valoir.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur la conscience (1892)