Robert Sabatier

Quelques mots sur l'auteur :

Robert Sabatier

Poète, écrivain et directeur littéraire des éditions Albin Michel, né le 17 août 1923 à Paris. Robert Sabatier est élu à l'Académie Goncourt en 1971 ainsi qu'à l'Académie Mallarmé, il décède le 28 juin 2012 à l'hôpital Ambroise-Paré de Boulogne-Billancourt.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 126 citations de Robert Sabatier :

Nos ennemis ont au moins cette particularité qu'ils ne peuvent se passer de nous.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Qui se compare, il se pare aussitôt.
Robert Sabatier ; Diogène (2001)

Un style est ce qui décourage le plagiat et tente le pastiche.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Les pierres tombales, ces presse-papiers qu'on pose sur les morts pour qu'ils ne s'envolent pas.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La xénophobie est le mariage du patriotisme d'officine et de l'imbécillité sacrée.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Aujourd'hui, il est moins difficile d'entrer dans le dictionnaire que de ne pas en sortir.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Il est des isolements sans solitude comme il est des solitudes sans isolement.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

L'amour-propre n'est souvent que l'antichambre de l'orgueil.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Rien de plus admirable que les êtres admirables quand ils admirent.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Faites d'un courtisan un favori, il aura bientôt sa propre cour.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Admirer à demi, c'est ne pas admirer du tout.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

L'admiration sert à s'admirer admirant.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La louange fait rougir mais ne forge pas.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Flatter les flatteurs est une belle représaille.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La flatterie nous enveloppe comme un bonbon.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Tel bavarde par bravade.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

On ne pardonne vraiment que l'impardonnable.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La banalisation de l'adultère est la fin du théâtre de boulevard.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Un polygame est quelqu'un qui n'a pas de femme du tout.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

En amour, il existe plus de dépérissements que de morts subites.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Défions-nous de qui promet s'il ne promet pas aussi de tenir sa promesse.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Les fourbes ne font qu'égratignures en laissant aux autres le soin de porter la gangrène.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

La vie est une longue phrase peu ponctuée, mais avec beaucoup de parenthèses.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Telles doctrines philosophiques ne sont souvent que le support d'un jargon.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Une philosophie en forme de conte de fée trouverait de délicieux adeptes.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)