Alice Poznanska-Parizeau

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Alice Parizeau
Écrivaine, journaliste et criminologue québécoise d'origine polonaise née le 25 juillet 1930 à Luniniec près de Cracovie, Alice Poznanska-Parizeau est morte le 30 septembre 1990 à Paris. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 49 citations de Alice Parizeau :

On ne peut aimer qu'une fois, le reste c'est de la bagatelle.
Alice Parizeau ; Côte-des-neiges (1983)
Édifier un amour sur le mensonge ; c'est impossible !
Alice Parizeau ; Les lilas fleurissent à Varsovie (1981)
Les parvenus, c'est la pire race qui existe sous le ciel.
Alice Parizeau ; Survivre (1964)
Je bouffe, je dors, je fais l'amour, et je recommence.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
Je veux aimer et être aimée d'un homme qui n'aura qu'un objectif, celui de me rendre heureuse.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
S'il y a tant de mariages ratés et de gens déçus, c'est que rares sont les hommes qui savent aimer.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
L'amour, c'est le printemps, la joie de vivre, en dehors de l'amour rien ne compte.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
L'amour, ce n'est pas de la soumission aveugle, c'est une union victorieuse de deux êtres qui vont ensemble vers quelque chose qui n'appartient qu'à eux.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
L'amour abstrait c'est le don de soi, la recherche d'un sacrifice basé, aussi paradoxal que cela puisse paraître, sur un égoïsme farouche. L'amour entre deux êtres, par contre, c'est la projection d'un idéal.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
Le travail, valeur sûre, est un moyen d'être occupé au point de ne pas avoir de mauvaises pensées.
Alice Parizeau ; Nata et le professeur (1987)
On sait mourir, mais on a du mal à apprendre à vivre.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
Le communisme c'est une discipline, et je n'aime pas la discipline.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
L'amour, c'est joli, c'est charmant, mais ça ne dure pas.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
La mort, c'est une évasion définitive.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
Je veux aimer et être aimée d'un homme qui n'aura qu'un objectif ; celui de me rendre heureuse.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
Vous êtes jolie femme et n'oubliez pas que, pour le rester, il faut apprendre à le savoir.
Alice Parizeau ; Les lilas fleurissent à Varsovie (1981)
Certains gâchent tout avec leur façon de critiquer et de dénigrer.
Alice Parizeau ; Les lilas fleurissent à Varsovie (1981)
À soixante ans on ne peut plus espérer grand-chose ; juste un peu de sympathie bienveillante.
Alice Parizeau ; Survivre (1964)
Seul Dieu a le pouvoir de décider de la vie et de la mort.
Alice Parizeau ; L'amour de Jeanne (1986)
L'argent doit être constamment en mouvement ; il est ridicule d'épargner, il faut investir.
Alice Parizeau ; Blizzard sur Québec (1987)
Le devoir d'un bon soldat consiste à savoir se taire.
Alice Parizeau ; Côte-des-neiges (1983)
Entre compatriotes, il faut savoir se donner un coup de main.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
L'ironie une sorte de bouclier protecteur contre le ridicule.
Alice Parizeau ; Les militants (1974)
Quand on est patient, on est toujours gagnant.
Alice Parizeau ; Côte-des-neiges (1983)
Il n'y a pas pire malade qu'un médecin !
Alice Parizeau ; La charge des sangliers (1982)
Tout le monde ne peut pas avoir une femme qui se débrouille et ne se plaint jamais.
Alice Parizeau ; Blizzard sur Québec (1987)
La religion, ce luxe des pauvres.
Alice Parizeau ; Les militants (1974)
Il n'est pas donné à toutes d'aimer vraiment, pleinement.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
Vivre, c'est avoir un homme qui t'aime et que tu aimes, une jolie robe pour lui plaire, une paire de chaussures à talons très hauts, de quoi se payer aussi un peu de bon temps.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
Le bonheur, même quand on aime, ce n'est pas si facile de savoir le donner.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
Il n'est pas facile de trouver à notre époque des gens sur qui l'on puisse compter.
Alice Parizeau ; Mais comment tuer le dogme (1989)
La meilleure bonne du monde ne remplace jamais une mère.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
Les ambitieux sont incapables de se contenter de ce qui peut satisfaire les autres.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
La vie est un don gratuit dont il n'est pas indispensable de rendre compte avant l'échéance.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
Gagner sa vie aujourd'hui, ce n'est pas une mince affaire ! Même ceux qui réussissent sont souvent obligés de cumuler deux ou trois emplois pour pouvoir se nourrir et se vêtir décemment.
Alice Parizeau ; Voyage en Pologne (1962)
L'oisif parfait, assez riche, ne songe qu'à satisfaire son bon plaisir.
Alice Parizeau ; Survivre (1964)
On n'apprécie jamais assez son propre bonheur.
Alice Parizeau ; L'envers de l'enfance (1976)
Le bonheur et la chance vont de pair.
Alice Parizeau ; Blizzard sur Québec (1987)
La vraie amitié n'a pas besoin de mots pour venir en aide à l'autre.
Alice Parizeau ; L'amour de Jeanne (1986)
L'amour n'est qu'un accouplement qui permet à l'humanité de procréer.
Alice Parizeau ; Les lilas fleurissent à Varsovie (1981)
L'amour, cela se vit, mais cela ne se raconte pas.
Alice Parizeau ; L'amour de Jeanne (1986)
La plus grande richesse naturelle d'une collectivité, ce sont ses enfants.
Alice Parizeau ; L'envers de l'enfance (1976)
On n'aime qu'une fois dans la vie ; après, on fait l'amour et c'est différent.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
Le travail, c'est la plus grande bénédiction que Dieu a donné à l'homme.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)
Les premiers de classe qui se prennent au sérieux sont des cancres qui s'ignorent.
Alice Parizeau ; Blizzard sur Québec (1987)
La terre c'est comme l'amour, elle exige une relation humaine, d'individu à individu.
Alice Parizeau ; Les lilas fleurissent à Varsovie (1981)
Bon ou mauvais, l'homme riche a toutes les cartes dans sa main. Il peut s'acheter la vertu, l'amour, le bonheur et la... vie.
Alice Parizeau ; Survivre (1964)
La peur, le plus sûr moyen de réduire l'être humain au plus bas commun dénominateur et de le rendre semblable à un petit animal, trop faible pour se défendre.
Alice Parizeau ; Nata et le professeur (1987)
La vie est stupide, tout ce qu'on parvient à faire, au fond, c'est de vendre son temps.
Alice Parizeau ; Rue Sherbrooke ouest (1967)

La liste des auteurs populaires :