Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Amédée Pichot

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Amédée PichotRomancier, traducteur et historien français né le 3 novembre 1795 à Arles en Provence-Alpes-Côte d'Azur, Amédée Pichot est décédé à Paris le 12 février 1877 à l'âge de 81 ans. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 30 pensées et citations d'Amédée Pichot :

Il y a dans le ciel un ange du bon secours qui n'abandonne pas longtemps celui qui ne s'abandonne pas lui-même. La persévérance fait partie du vrai talent.
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

Quand l'atmosphère est transparente, et que la montagne semble grandir à l'horizon, le berger et le pêcheur prédisent la pluie pour le lendemain ; mais quand les lignes, naguère saillantes, de son profil, sont couvertes d'un vaste manteau de vapeurs, et qu'il semble reculé dans un lointain douteux, le jour du lendemain se lèvera sans nuages.
Amédée Pichot - Œuvre : Les vues pittoresques de l'Écosse (1827)

Exposé à l'imposture, au mépris, aux outrages, je suis un jouet pour les autres, sans cesse en leur pouvoir ; à peine si je semble vivre, mort plus qu'à demi.
Amédée Pichot - Œuvre : L'Irlande et le Pays de Galles (1850)

Quand sonne l'heure des revers de fortune, les mauvaises habitudes entraînent au désordre.
Amédée Pichot - Œuvre : L'Irlande et le Pays de Galles (1850)

Il faut toujours persévérer vers son but dans la mauvaise comme dans la bonne fortune.
Amédée Pichot - Œuvre : L'Irlande et le Pays de Galles (1850)

Il n'est pas de sol stérile qui résiste à la persévérance du travail.
Amédée Pichot - Œuvre : L'Irlande et le Pays de Galles (1850)

Vous avez soif de gloire et d'indépendance ? Eh bien ! travaillez !
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

L'orgueil d'un gentilhomme accepte un acte de brutalité, mais non un affront.
Amédée Pichot - Œuvre : Les souvenirs intimes sur M. de Talleyrand (1870)

Un trésor mal acquis, dans l'estime du sage, n'est que fausse monnaie à l'impur alliage !
Amédée Pichot - Œuvre : Arlésiennes, La fausse monnaie (1860)

La vie d'un auteur se trouve dans ses ouvrages.
Amédée Pichot - Œuvre : Les contes de Charles Dickens (1848)

Il n'est pas d'éloge qui touche plus une jeune sœur que celui que vous faites de sa raison supérieure.
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

Les plus petites choses ne sont jamais indifférentes en amour.
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

Le plus grand amour que puisse avoir un homme est celui qui lui fait donner sa vie pour son ami.
Amédée Pichot - Œuvre : Les Mormons (1854)

Dieu exalte les humbles et humilie les superbes.
Amédée Pichot - Œuvre : Les Mormons (1854)

Pour l'hypocrisie toutes les armes sont bonnes pour calomnier.
Amédée Pichot - Œuvre : L'histoire de Charles Édouard Stuart (1833)

Le proverbe qui dit qu'il y a de l'honneur parmi les voleurs n'exclut pas malheureusement de cette société les crimes, les vices et toutes les faiblesses de notre humanité. Il y a, hélas ! parmi les voleurs, comme partout, des ambitieux, des envieux, des ingrats, des faux frères, des traîtres !
Amédée Pichot - Œuvre : Le perroquet de Walter Scott (1834)

Le doute ne mène qu'au néant : Savoir, c'est croire.
Amédée Pichot - Œuvre : Le dernier roi d'Arles (1848)

Griffes contre griffes, et le diable emporte les plus courtes.
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

Dans ma vie paisible, mais non monotone, les événements sont rares, les sentiments sont tout.
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

En amour, on ne peut être que deux ; tout nouveau venu importune ou excite bientôt une fatale jalousie. L'amitié n'est pas si exclusive, elle est plus sociable et ne s'alarme pas si aisément.
Amédée Pichot - Œuvre : Les poètes amoureux (1858)

Les médisants ont dit que Sagesse et Beauté, deux sœurs, ne font jamais ensemble bon ménage.
Amédée Pichot - Œuvre : Arlésiennes (1860)

Volontiers gens boiteux haïssent le logis.
Amédée Pichot - Œuvre : L'écolier de Walter Scott (1860)

La science est fille du silence et de la méditation.
Amédée Pichot - Œuvre : L'écolier de Walter Scott (1860)

Un amour sans espoir ne vit plus que de son instinct jaloux. Privés du bonheur nous-mêmes, tous les obstacles qui retardent celui d'un rival plus favorisé sont la seule consolation qui nous reste.
Amédée Pichot - Œuvre : Le perroquet de Walter Scott (1834)

Il n'est pas d'autre noblesse en amour que celle d'un cœur loyal et exempt de tromperie.
Amédée Pichot - Œuvre : Le perroquet de Walter Scott (1834)

La sagesse de la loi est au-dessus de la sagesse d'un homme, quel qu'il soit.
Amédée Pichot - Œuvre : Voyage historique et littéraire en Angleterre et en Écosse (1825)

Pour maîtriser ses semblables, il faut savoir se maîtriser d'abord soi-même.
Amédée Pichot - Œuvre : Souvenirs intimes sur M. de Talleyrand (1870)

Le plus parfait n'est que le moins imparfait.
Amédée Pichot - Œuvre : Souvenirs intimes sur M. de Talleyrand (1870)

Tout vaut mieux que l'indifférence.
Amédée Pichot - Œuvre : L'Irlande et le Pays de Galles (1850)

La liberté n'a pas de plus mortelle ennemie qu'elle-même.
Amédée Pichot - Œuvre : Le dernier roi d'Arles (1848)

La liste des auteurs populaires :