André Marie de Chénier, dit André Chénier

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de André Chénier
Poète français né le 30 octobre 1762 à Constantinople en Turquie, André Chénier est décédé le 25 juillet 1794. Il meurt guillotiné à l'âge de 31 ans, Chénier repose dans une fosse commune du couvent des chanoinesses devenu le cimetière de Picpus dans le 12e arrondissement de Paris. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Ce dictionnaire vous propose 34 citations de André Chénier :

Que périsse la beauté qui m'aime par contrainte.
André Chénier ; Livre II, Les élégies, II.
Jusqu'à la mort nous espérons toujours.
André Chénier ; Les Bucoliques, IV, L'aveugle (1819)
Le moment d'être sage est voisin du tombeau.
André Chénier ; Livre II, Les élégies, I.
Mon cœur n'est point né pour vivre en solitude : Il me faut des amis à qui dans mes secrets tout accès soit permis, dont la main dans la mienne pressée réponde à mon silence, et sente ma pensée.
André Chénier ; J'ai suivi les conseils (Élégies)
Au flambeau de l'amour j'ai vu fondre mes ailes.
André Chénier ; Pourquoi de mes loisirs (Élégies)
Dors en pensant à moi ; rêve-moi près de toi.
André Chénier ; Ô lignes que sa main (Élégies)
Il faut oser ; l'amour favorise l'audace.
André Chénier ; L'art d'aimer (1794)
Une femme est toujours inconstante et futile.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment IX (1794)
Qui prévient le moment l'empêche d'arriver ; qui le laisse échapper ne peut le retrouver.
André Chénier ; Poésies antiques, Arcas et Palémon, IV.
Hâtons-nous, l'heure fuit, hâtons-nous de saisir l'instant, le seul instant donné pour le plaisir.
André Chénier ; Le chevalier de Pange, XXV.
L'Amour croit par l'exemple, et vit d'illusions.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment VI (1794)
Si l'usage est doux, l'abus est odieux.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment V (1794)
Le fiel d'amour s'adoucit par la plainte.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment IV (1794)
Apprenez la justice ; apprenez que vos droits ne sont point votre vain caprice.
André Chénier ; Le jeu de paume, XXII (1791)
Qui peut tout, pourra trop vouloir.
André Chénier ; Le jeu de paume, XV (1791)
Chacun dans son ennui envie un autre humain qui se plaint comme lui.
André Chénier ; Fragments d'Élégies, Ovide, VII.
La grâce, les talents, ni l'amour le plus tendre, d'un douloureux affront ne peuvent nous défendre.
André Chénier ; Fragments d'Élégies, Ovide, VI.
Tout mortel se soulage à parler de ses maux.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment IV (1794)
S'il est des jours amers, il en est de si doux ! hélas ! quel miel jamais n'a laissé de dégoûts ?
André Chénier ; La jeune captive, le 24 juillet 1794.
Votre bouche dit non ; votre voix et vos yeux disent un mot plus doux, et le disent bien mieux.
André Chénier ; L'art d'aimer, Fragment VI (1794)
Les muses et l'amour ont les mêmes retraites ; l'astre qui fait aimer est l'astre des poètes.
André Chénier ; Livre I, Les élégies, Au chevalier de Pange.
Tel pleure aujourd'hui qui sourira demain.
André Chénier ; Poésies antiques, Le mendiant, VII.
L'amour seul dans mon âme a créé le génie ; l'amour est seul arbitre et seul dieu de ma vie.
André Chénier ; Épître à Le Brun - vers 1792.
Les amants malheureux vieillissent en un jour.
André Chénier ; Livre II, Les élégies, III.
Une pauvreté libre est un trésor si doux !
André Chénier ; Livre I, Les élégies, XXI.
L'amour aime les champs, et les champs l'ont vu naître.
André Chénier ; Le chevalier de Pange, X.
L'obstacle nous fait grands.
André Chénier ; Le jeu de paume, XV (1791)
Les destins n'ont jamais de faveurs qui soient pures.
André Chénier ; Les Bucoliques, IV, L'aveugle (1819)
Trop de désirs naissent trop de force.
André Chénier ; Le jeu de paume, XV (1791)
Qu'aimable est la vertu que la grâce environne !
André Chénier ; Les Bucoliques, IV, L'aveugle (1819)
Le bonheur des méchants est un crime des dieux.
André Chénier ; Poésies diverses (1762-1794)
Avant de la quitter, il faut user la vie.
André Chénier ; Livre II, Les élégies, I.
Que périsse l'amant que satisfait la crainte !
André Chénier ; Livre II, Les élégies, II.
L'art ne fait que des vers : le cœur seul est poète.
André Chénier ; Livre I, Les élégies, XXII.

La liste des auteurs populaires :