Casimir Jean François Delavigne (2)

Les citations célèbres de Casimir Delavigne :

L'on pleure le jour d'avoir trop ri la veille.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Au jour de l'échéance force est bien, malgré soi, d'acquitter sa créance.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Chacun, dans ce monde, a ses maux en partage.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Il n'est pauvre ici-bas qu'un plus pauvre n'envie.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Quel que soit notre lot, nous nous en plaignons tous, et le plus mécontent fait encore des jaloux.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
La pluie et le beau temps, la peine et le plaisir ; c'est à prendre ou laisser, on ne peut pas choisir.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Jamais un lit n'est dur quand on fut matinal.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Mauvaise ou bonne, on prend la santé comme Dieu nous la donne.
Casimir Delavigne ; Louis XI, III, 3, le 11 février 1832.
Quoi que fasse un maître, il a toujours raison.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 13, le 11 février 1832.
L'écho dénonce, et les murs ont des yeux.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 6, le 11 février 1832.
L'or est un grand ministre.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 5, le 11 février 1832.
Un bon traité vaut mieux qu'une victoire.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 5, le 11 février 1832.
De mon bonheur advienne que pourra.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 2, le 11 février 1832.
Ce qu'on a donné ne saurait se reprendre.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 2, le 11 février 1832.
Trahir un serment, c'est forfaire à l'honneur.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 2, le 11 février 1832.
On raconte, j'écoute ; et sans qu'on le soupçonne, je répète !
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 2, le 11 février 1832.
Tout plaît à dix-sept ans, et plus tard, l'avenir qui vous charme, épouvante un vieillard.
Casimir Delavigne ; Louis XI, II, 2, le 11 février 1832.
Chaque pas dans la vie est un pas vers la mort.
Casimir Delavigne ; Louis XI, I, 9, le 11 février 1832.
Le remède contre les maux est de savoir souffrir.
Casimir Delavigne ; Louis XI, I, 8, le 11 février 1832.
Nous mesurons autrui sur ce peu que nous sommes, et le dégoût de soi-même au mépris des hommes.
Casimir Delavigne ; Louis XI, I, 6, le 11 février 1832.
Faites ce que je dis et non ce que j'ai fait.
Casimir Delavigne ; Louis XI, le 11 février 1832.
Aimez qui vous résiste, et croyez qui vous blâme.
Casimir Delavigne ; Louis XI, V, 15, le 11 février 1832.
On ne vante jamais que ceux qu'on ne craint guère.
Casimir Delavigne ; L'école des vieillards, III, 5 (1823)
Quand on aime avec crainte, on aime avec excès.
Casimir Delavigne ; L'école des vieillards, III, 2 (1823)
À sa juste valeur j'estime la noblesse.
Casimir Delavigne ; L'école des vieillards, II, 7 (1823)
Le courage fait les vainqueurs ; la concorde, les invincibles.
Casimir Delavigne ; La troisième Messénienne, 114-115 (1822)

La liste des auteurs populaires :