Mon poeme.fr
Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations de Jonathan Swift.

1 — Qui est Jonathan Swift ?

Photo de Jonathan Swift Biographie courte : Écrivain, satiriste, essayiste, pamphlétaire politique et poète irlandais né le 30 novembre 1667 à Dublin, Jonathan Swift est mort dans sa ville natale le 19 octobre 1745. En 1726, Jonathan Swift publie Les Voyages de Gulliver, ouvrage devenu un des plus grands classiques de la littérature jeunesse. Il a été inhumé dans la cathédrale Saint-Patrick de Dublin. (Source : Wikipédia)

2 — Les 67 pensées et citations de Jonathan Swift :

Quel misérable état que de vivre en suspens, c'est une existence d'araignée !

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

L'homme sage est occupé dans la dernière partie de sa vie à se guérir des folies, préjugés et fausses opinions qu'il avait contractés dans la première.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Les bonnes manières consistent beaucoup plus en actions qu'en paroles. La modestie et l'humilité en sont les principaux ingrédients.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

L'amour est mystérieux de sa nature ; il ne prend guère de témoins de ses actions ; et, sur ce chapitre, l'imagination vient trop souvent en aide à la malignité humaine.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Quand vous avez fait une faute, payez d'effronterie et d'impertinence, et conduisez-vous comme si c'était vous qui aviez à vous plaindre ; cela calmera immédiatement votre maître ou maîtresse.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

Lorsqu'un vrai génie apparait dans le monde, vous le reconnaissez à ce signe, que les sols sont tous ligués contre lui.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

La mauvaise compagnie est pareille au chien qui salit le plus ceux qu'il aime le mieux.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

Tous les excès de plaisir sont compensés par une somme égale de peine et de langueur ; c'est comme lorsque, en une année, on dépense une partie de son revenu de l'année suivante.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

Un seul ennemi fait plus de mal que dix amis ne font de bien.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

On remarque dans une verrerie qu'un artisan qui jette quelques poignées de charbons froids dans le feu semble l'étouffer, mais un seul moment après la flamme se ranime et prend une nouvelle vigueur. Ce phénomène peut être un emblème juste de l'utilité des passions qui, judicieusement attisées, semblent traverser les opérations de l'âme, quoique dans le fond elles l'empêchent de tomber dans une langueur léthargique.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

L'amour, comme la mort, égalise toutes les conditions.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Il arrive dans les disputes ce qui est ordinaire dans les armées : le parti le plus faible étale des lumières trompeuses, et fait un bruit excessif pour donner à l'ennemi une haute idée de ses forces.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

C'est le devoir d'un bon serviteur de troubler aussi rarement qu'il peut le repos de son maître.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Une vie laborieuse et pénible est un régime excellent pour la tristesse.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

On s'acquitte quelquefois des emplois les plus bas et les plus vils par un principe d'ambition. C'est ainsi qu'un homme qui monte est précisément dans la même attitude qu'un homme qui rampe.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

La jalousie, comme le feu, peut raccourcir des cornes, mais elle les fait sentir mauvais.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Les amis d'un mauvais caractère ressemblent aux chiens qui salissent le plus ceux à qui ils veulent marquer le plus de tendresse.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Il est bon que le silence règne de temps en temps.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

La nécessité est la mère de l'invention.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Le défaut des maladies vient du défaut des médecins.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

L'homme est l'animal le plus dangereux qui ne songe qu'à nuire à tous les autres animaux.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Il arrive, quelquefois, que la femme soit le mari et que le mari soit la femme.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Les enfants sont tels que leurs pères et leurs mères.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Quand on a de bons yeux, on ne se heurte point.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Il faut cultiver et perfectionner sa raison, et la prendre pour guide dans toute action.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Il y a de la différence entre ne faire rien et n'avoir rien à faire.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Il faut rester dans l'état où la nature nous a fait éclore.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Pour guérir des malades imaginaires, on utilise des remèdes imaginaires.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Nous avons des maladies qui n'ont rien de réel que leur idée.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Ceux qui font vivre les autres par la culture de la terre sont justement ceux qui meurent de faim.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Le riche oisif jouit du travail du pauvre.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

La raison doit l'emporter sur la force.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

L'esprit a ses indigestions comme le corps.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Que chacun choisisse le genre d'étude qui convient le plus à son talent.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

L'ingratitude est un crime.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

La raison seule fait distinguer les personnes d'une vertu ou d'un mérite supérieur.

Jonathan Swift - Les voyages de Gulliver (1726)

Personne n'accepte de conseils ; mais tout le monde acceptera de l'argent.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

L'observation est la mémoire d'un vieillard.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Les hommes veulent bien qu'on rie de leur esprit, mais non pas de leur sottise.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Si un homme me tient à distance, ma consolation est qu'il s'y tient aussi.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Un aimable homme est un homme à idées déshonnêtes.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Combien l'homme est peu conséquent avec lui-même !

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

La louange est fille du pouvoir présent.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Les plaintes sont le plus grand tribut que reçoive le ciel, et la plus sincère partie de notre dévotion.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Les meilleurs médecins du monde sont : Le Docteur Diète, le Docteur Tranquille et le Docteur Joyeux.

Jonathan Swift - Conversation polie - 1731.

Rien n'est constant dans ce monde que l'inconstance.

Jonathan Swift - Essai critique sur les facultés de l'esprit (1717)

Certains prennent plus de soin à cacher leur sagesse que leur folie.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Les vieillards voient mieux à distance, des yeux de l'esprit comme de ceux du corps.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Une raison futile diminue le poids des bonnes raisons qu'on avait données auparavant.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Jamais homme sensé n'a souhaité de rajeunir.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Certaines gens, dans l'idée de déraciner nos préjugés, détruisent la vertu, l'honnêteté et la religion.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

La religion semble retombée dans l'enfance, et demande à être nourrie de miracles.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Comment espérer que les hommes acceptent des avis, quand ils n'acceptent pas des avertissements ?

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Nous avons tout juste assez de religion pour nous haïr, mais pas assez pour nous aimer.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Service d'autrui n'est pas un héritage.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Un amant est souvent plus jaloux que mille maris.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

La conversation de deux amoureux, c'est le ciel sur la terre.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Un bon cocher ne mène jamais si bien que lorsqu'il est ivre.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Tendez une main secourable à vos frères cadets que le sort a déshérités.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Ne vous enorgueillissez point dans la prospérité : la fortune tourne sur une roue.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Les hommes ont si peu d'occasions d'être heureux qu'ils n'en doivent perdre aucune.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

Personne ne saurait vendre au même prix qu'il achète.

Jonathan Swift - Les instructions aux domestiques (1745)

La raison pourquoi il y a si peu de mariages heureux, c'est que la plupart des jeunes dames s'appliquent à faire des filets, et non à faire des cages.

Jonathan Swift - Les pensées diverses (1667-1745)

Nul homme sage ne souhaite jamais être plus jeune.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

La vision est l'art de voir les choses invisibles.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Tous veulent vivre longtemps, mais peu veulent être vieux.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

Une excuse est un mensonge déguisé.

Jonathan Swift - Les pensées sur divers sujets moraux (1706)

3 — La liste des auteurs populaires :

Le dictionnaire des meilleurs auteurs français et étrangers »
Top