Marguerite Yourcenar (2)

Les citations célèbres de Marguerite Yourcenar :

Les plus opaques des hommes ne sont pas sans lueurs.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)

Tout silence n'est fait que de paroles qu'on n'a pas dites.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)

La vie a plus d'horreurs que le gouffre des mers n'a de monstres errants dans ses replis amers.
Marguerite Yourcenar ; Le jardin des chimères (1921)

Il n'est pas de bonheur plus grand que nos amours ni plus profond que nos sourires.
Marguerite Yourcenar ; Le jardin des chimères (1921)

On dit : Fou de joie. On devrait dire : Sage de douleur.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

L'indifférence est borgne ; la haine est aveugle ; elles trébuchent côte à côte dans le fossé du mépris.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

Il faut jouir d'un être pour avoir l'occasion de le contempler nu.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

L'avenir comme le passé doit avoir ses fantômes, surtout quand l'avenir n'est distant que d'une matinée.
Marguerite Yourcenar ; Électre ou La chute des masques (1954)

Ni la beauté, ni la jeunesse, ni l'amour n'échappent à la pourriture ; la vie et son cortège de maux sont plus horribles encore que la mort elle-même, il vaut mieux périr que vieillir.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)

Rien ne dure sans changer.
Marguerite Yourcenar ; Électre ou La chute des masques (1954)

Quand on aime la vie, on aime le passé, parce que c'est le présent tel qu'il a survécu dans la mémoire humaine.
Marguerite Yourcenar ; Les yeux ouverts (1980)

Tout bonheur est une innocence.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)

L'amour est un châtiment ; nous sommes punis de n'avoir pas pu rester seuls.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

Il faut aimer les êtres pour apprivoiser leur méfiance.
Marguerite Yourcenar ; Les yeux ouverts (1980)

Avoir du mérite à s'abstenir d'une faute, c'est une façon d'être coupable.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)

Il n'y a pas d'amour sans éblouissement du cœur, il n'y a guère de volupté véritable sans émerveillement de la beauté.
Marguerite Yourcenar ; Les nouvelles orientales (1938)

Ne plus se donner, c'est se donner encore : C'est donner son sacrifice.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

Rien de plus sale que l'amour-propre.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

On n'est jamais tout à fait seul : par malheur, on est toujours avec soi-même.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)

Cesser d'être aimée, c'est devenir invisible.
Marguerite Yourcenar ; Les poèmes en prose : Feux (1936)

C'est avoir tort que d'avoir raison trop tôt.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)

Le passé, pour peu qu'on y songe, est chose infiniment plus stable que le présent.
Marguerite Yourcenar ; Alexis ou Le traité du vain combat (1929)

Un bon négociateur ne fait pas confiance.
Marguerite Yourcenar ; L'Œuvre au noir, le 8 mai 1968.

Tout bonheur est un chef-d'œuvre.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)

Il y a plus d'une sagesse, et toutes sont nécessaires au monde.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)

La liste des auteurs populaires :