Marie-Claire Blais (2)

Les citations célèbres de Marie-Claire Blais :

Qui aime se faire baiser dans le mauvais sens, hein, tu y as pensé ?
Marie-Claire Blais ; Un Joualonais, sa joualonie (1973)
On ne peut pas être heureux à chaque instant... il y a des heures mornes.
Marie-Claire Blais ; Sommeil d'hiver (1984)
Mieux vaut vivre avec un fou qu'avec une âme médiocre.
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
Rien ne ment moins que le corps.
Marie-Claire Blais ; Une liaison parisienne (1975)
Il y a une folie de l'espérance, une folie où l'on rétrécit sa mémoire.
Marie-Claire Blais ; Le jour est noir (1962)
Les jeunes gens n'ont souvent pas d'autres armes que leur silence et leurs mépris.
Marie-Claire Blais ; L'insoumise (1966)
Quand on est vide d'amour on n'a qu'à se remplir de haine, comme ça tout va mieux.
Marie-Claire Blais ; Un Joualonais, sa joualonie (1973)
Il existe de la bonté dans chaque être qui vit.
Marie-Claire Blais ; Naissance de Rebecca à l'ère des tourments (2008)
Ah ! quel con, ça vaut la peine d'avoir quelqu'un chez moi à qui parler, ce con-là, il roupille déjà !
Marie-Claire Blais ; Une liaison parisienne (1975)
Après un sentiment de bien-être, il y a l'ennui : voilà pourquoi il ne faut pas se marier.
Marie-Claire Blais ; Noces à midi au-dessus de l'abîme (2007)
Vous n'avez aucune originalité, vous, les jeunes, et vous croyez avoir inventé le monde !
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
L'hiver est ma saison : le froid, la méfiance, l'orgueil.
Marie-Claire Blais ; L'exécution (1968)
Une gifle, cela ne blesse que l'orgueil.
Marie-Claire Blais ; L'ange de la solitude (1989)
La fin d'une vie n'est rien à côté de la fin d'un amour.
Marie-Claire Blais ; Tête blanche (1960)
Les gens que l'on juge sans cesse on les comprend très peu.
Marie-Claire Blais ; Vivre ! Vivre ! (1969)
L'ami, c'est plus difficile à trouver que la fortune.
Marie-Claire Blais ; Un Joualonais, sa joualonie (1973)
L'amour éternel, ça n'existe pas : c'est pourquoi l'Eglise avait décrété le mariage indissoluble.
Marie-Claire Blais ; L'instant fragile (1995)
Le crédit n'est que l'apparente richesse des pauvres.
Marie-Claire Blais ; Un Joualonais, sa joualonie (1973)
L'amitié est le plus bel exemple de l'hypocrisie humaine.
Marie-Claire Blais ; L'instant fragile (1995)
Un homme est malheureux quand il a trop besoin des autres.
Marie-Claire Blais ; Vivre ! Vivre ! (1969)
Les hommes semblent avoir décidé de faire de la terre un immense tombeau.
Marie-Claire Blais ; L'instant fragile (1995)
On est jamais les seuls à s'aimer, y en a des milliers qui baisent haut et bas, et partout.
Marie-Claire Blais ; Un Joualonais, sa joualonie (1973)
La pitié, l'une des fertilités de l'amour.
Marie-Claire Blais ; Visions d'Anna (1982)
On peut s'aimer, même après une rupture, qui nous le défend ?
Marie-Claire Blais ; Une liaison parisienne (1975)
La vie est une farce, apprends à rire.
Marie-Claire Blais ; Un Joualonais, sa joualonie (1973)
Le ridicule ne s'exprime qu'au premier âge d'une passion.
Marie-Claire Blais ; Les nuits de l'underground (1990)
Tout le monde a de bons parents, il suffit de leur parler.
Marie-Claire Blais ; Les nuits de l'underground (1990)
Rien n'est plus terrible qu'une vie qui s'écoule dans le regret.
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
On est toujours un peu étranger dans la vie, et très seul.
Marie-Claire Blais ; Tête blanche (1960)
Mieux vaut faire une seule chose, et la faire bien.
Marie-Claire Blais ; Les apparences (1970)
Nous avons parfois le devoir d'être heureux.
Marie-Claire Blais ; Les apparences (1970)
On parle toujours trop de soi-même à ceux qui ne nous comprennent pas.
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
Un amant trop généreux ouvre la voie à une trop grande liberté.
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
Ceux qui ne rêvent pas sont bien à plaindre.
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
Les gens qu'on aime ne changent jamais.
Marie-Claire Blais ; Vivre ! Vivre ! (1969)
Le milieu social n'est qu'un monde d'apparences.
Marie-Claire Blais ; L'insoumise (1966)
Quand on ne ressemble pas aux autres, on ne leur plaît pas.
Marie-Claire Blais ; Les apparences (1970)
Pour être optimiste dans la vie, il faut savoir se reposer.
Marie-Claire Blais ; Le disparu (1974)
Les news de mon-poeme.fr
Vous aimez les citations d'auteurs célèbres ? Découvrez nos dernières citations sur le thème de l'ambition, dont cette citation de Victor Cherbuliez qui dit ceci : Il y a deux sortes d'ambitieux : les dévorants et les rongeurs, les premiers happent le morceau, les autres le grignotent à petits coups de dents.

La liste des auteurs populaires :