La marquise de Lambert (3)

Les meilleures citations de La marquise de Lambert :

Si belle que vous soyez, soyez modeste : La beauté n'est point de longue durée.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
L'amour emporte avec soi toute la vivacité de l'amitié, c'est une passion turbulente, et l'amitié est un sentiment doux et réglé.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Rien ne déplaît tant que de faire sentir qu'on se préfère à tout, et qu'on se fait le centre de tout.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
La vie est déjà très courte, et nous l'abrégeons par notre légèreté et par nos dérèglements.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Une belle mort donne du relief à la vie, et la mauvaise la déshonore.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
On ne mesure pas sa vie par la durée du temps, mais par la durée des plaisirs obtenus.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Rien de si inutile que de se révolter contre les effets du temps, il est plus fort que nous.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Quand les mœurs sont pures et innocentes dans le premier âge, la vieillesse est douce et tranquille.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Il faut avec docilité se soumettre aux peines de son âge et de son état.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Qui perd la jeunesse les peines doublent, et les plaisirs diminuent.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
L'amour est le premier des plaisirs, puis ensuite la plus douce des erreurs.
La marquise de Lambert ; Le petit livre sur l'amour (1856)
La récompense de l'amour vertueux, c'est l'amitié.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
On s'assure plus de bonheur en partageant ses richesses qu'en les gardant.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
L'avarice est un des faibles du dernier âge.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
La vie n'est pas dans l'usage du temps, mais dans l'usage qu'on en sait faire.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Il y a des plaisirs qui ne sont faits que pour des gens délicats et attentifs.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
Il y a un plaisir plus touchant que la liaison des sens : c'est l'union des cœurs.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
Un des devoirs de la vieillesse est de faire usage du temps : Moins il nous en reste, plus il nous doit être précieux.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
La vie n'est pas dans l'espace du temps, mais dans l'usage qu'on en sait faire.
La marquise de Lambert ; Le traité de la vieillesse (1732)
Si vous voulez être une amie aimable, n'exigez rien avec trop de rigueur.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
La passion s'augmente par les retours qu'on fait sur soi : L'oubli est la seule sûreté qu'on puisse prendre contre l'amour.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
L'amour est le premier plaisir, la plus douce et la plus flatteuse de toutes les illusions.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
La valeur, mon fils, ne se conseille point, c'est la nature qui la donne.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
L'honnêteté des anciens temps est devenue le ridicule du nôtre.
La marquise de Lambert ; Lettre VII à M. de Sasy.
L'honnêteté consiste à se dépouiller de ses droits, et à respecter ceux des autres.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Il faut bien plus d'esprit pour plaire avec de la bonté qu'avec de la malice.
La marquise de Lambert ; Les lettres à la supérieure d'un couvent.
L'amour se nourrit de larmes.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
L'esprit que l'amour donne est vif et lumineux : il est la source des agréments.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
L'amour est à l'âme ce que la lumière est aux yeux ; il écarte les peines.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Qui dit amoureux, dit triste ; mais il n'appartient qu'à l'amour de donner des tristesses agréables.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Si les honneurs et les richesses pouvaient rassasier, il faudrait en amasser, mais la soif augmente en les acquérant, et celui qui désire le plus est le plus pauvre.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
Qu'il en coûte à la sincérité pour se rendre supportable ! et que la politesse en souffre !
La marquise de Lambert ; Le discours sur la délicatesse d'esprit (1726)
L'homme qui donne des mensonges pour des vérités est coupable.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
La vérité donne ses leçons dans la solitude.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
Le monde nous dérobe à nous-mêmes, et la solitude nous y rend.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
L'amant désire beaucoup, espère peu, et ne demande rien.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
Tous les devoirs de l'honnêteté sont renfermés dans les devoirs de la parfaite amitié.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Quand on aspire à se faire une grande réputation, on est toujours dépendant de l'opinion des autres.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Personne ne souffre plus doucement d'être repris que celui qui mérite le plus d'être loué.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
L'honnête homme aime mieux manquer à sa fortune qu'à la justice.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Les richesses n'ont jamais donné la vertu, mais la vertu a souvent donné les richesses.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Rien ne plaît tant que les personnes sensibles qui cherchent à se lier aux autres.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
La vertu rehausse l'état de l'homme, et le vice le dégrade.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
Songez que partout ou il y a des hommes tyranniques, il y a des malheureux.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
L'amitié adoucit les humeurs farouches, elle rabaisse les glorieux, et les remet à leur place.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Il n'y a d'empire certain et durable que celui de la vertu.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Rien ne déplaît tant que de montrer un amour-propre trop dominant.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Par l'humeur l'on plaît ou l'on déplaît.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Une personne polie ne trouve jamais le temps de parler de soi.
La marquise de Lambert ; La femme ermite (1735)
Les news de mon-poeme.fr
Vous aimez les citations d'auteurs célèbres ? Découvrez nos dernières citations sur le thème de l'ambition, dont cette citation de Victor Cherbuliez qui dit ceci : Il y a deux sortes d'ambitieux : les dévorants et les rongeurs, les premiers happent le morceau, les autres le grignotent à petits coups de dents.

La liste des auteurs populaires :