Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de MirabeauÉcrivain, journaliste et homme politique français né le 9 mars 1749 au Bignon-Mirabeau dans le Loiret, Honoré-Gabriel Riqueti de Mirabeau est décédé le 2 avril 1791 à Paris.Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 79 pensées et citations de Mirabeau :

Des lois douces et leur exécution inflexible, voilà le seul système durablement sage.
Mirabeau - Œuvre : Les observations sur Bicêtre (1788)

La politesse n'est bien souvent qu'une vertu de mine et de parade, un faux semblant.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

Les femmes louent de bon cœur ceux qui les admirent.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

Les courtes absences animent l'amour, mais les longues le font mourir.
Mirabeau - Œuvre : Les lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

La beauté sans grâce est un printemps sans verdure.
Mirabeau - Œuvre : Les lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

Le cœur trouble la vue dans les moments où l'on aurait le plus besoin qu'elle fût nette.
Mirabeau - Œuvre : Les lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

Trop gouverner est le plus grand danger des gouvernements.
Mirabeau - Œuvre : Discours Assemblée nationale, le 25 novembre 1790.

Nulle autorité ne peut avoir de fondement solide que dans l'avantage de celui qui obéit.
Mirabeau - Œuvre : L'ami des hommes (1756)

Pose sur moi tes beaux yeux, qui portent dans mon âme l'ivresse du bonheur.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

La corruption est dans l'homme, comme l'eau est dans la mer.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

Les yeux se sèchent en quittant un malheureux, lorsqu'on n'est pas doué d'une exquise sensibilité.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

Un baiser de toi ne sera jamais trop court, pourvu qu'il dure autant que notre vie.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

Un cœur accoutumé au plus bel amour n'entend pas le langage d'un autre cœur.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

Une lettre d'amour sèche bien des larmes, et si elle en fait couler, elles sont de tendresse.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.

La pudeur a sa fausseté, et le baiser son innocence.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à M. Lenoir, le 3 octobre 1778.

Le plus lâche des hommes est celui qui trahit ses serments après avoir tant de fois juré fidélité.
Mirabeau - Œuvre : Les lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

La franchise, cette qualité noble et généreuse, ne se trouve plus de nos jours.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à M. Lenoir, le 18 janvier 1778.

Le parti le plus sûr pour se délivrer de la tentation, c'est d'y succomber.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 9 mai 1779.

Qui avance d'une marche lente ne fait que des pas sûrs.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 20 février 1779.

Il n'y a qu'une seule route pour entrer dans la vie, il y en a mille pour en sortir.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

Le bien dire ne dispense pas du bien faire.
Mirabeau - Œuvre : La dénonciation de l'agiotage (1785)

La nature, qui nous force à pleurer de notre infortune, n'en est pas moins une tendre et bonne mère.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 1er avril 1779.

Un honnête homme est bien faible contre la scélératesse.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 9 mai 1779.

Ne te livre trop avidement à l'espoir, mais ne désespère jamais de rien.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 9 mai 1779.

On ne jouit du retour du beau temps que lorsqu'on peut le croire passé.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 20 février 1779.

N'anticipons pas sur nos maux, le présent qui nous accable, c'en est déjà trop.
Mirabeau - Œuvre : Lettre à Sophie Ruffei, le 6 novembre 1778.

Fussé-je beau comme Adonis, j'aimerai que notre petite fille ressemble à sa maman uniquement. Sais-tu ce qu'elle fera, notre petite (car elle aura tout plein d'esprit ) ? Elle prendra en nous ce qu'il y a de meilleur : chez toi, ton joli teint, ton esprit et ton caractère, ton charme inouï, tes grâces et ta beauté ; chez moi, l'immortel amour qui brûle pour toi dans mon cœur depuis toujours ; chez tous deux, le courage, la candeur, la générosité, la sensibilité, et la fidélité de notre amour : en un mot, la petite Sophie-Gabriel prendra de sa mère tout ce qui est aimable et bon, ses qualités et ses charmes, et de son père elle lui empruntera seulement ce qui a plu à sa maman.
Mirabeau - Œuvre : Les lettres à Sophie Ruffei (1777-1780)

Les hommes font ce que les femmes sont, et voilà pourquoi elles ne valent rien.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

Les gens qui en font le moins sont bien souvent ceux qui exigent le plus.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

La politesse est bien souvent une vertu hypocrite, une flatteuse qui ne refuse son estime à personne.
Mirabeau - Œuvre : Les pensées et maximes (1749-1791)

La liste des auteurs populaires :