Nicolas Malebranche (2)

Les citations célèbres de Nicolas Malebranche :

Les faux savants se confondent par leurs propres paroles sans aller fort loin.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Les plaies du cœur sont plus dangereuses que celles de l'esprit.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Les vaniteux ne parlent jamais avec plus d'empressement que lorsqu'ils n'ont rien à dire.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Il y a une infinité de gens en ce monde qui ne disent que des sottises.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Le désir déréglé de devenir savant rend souvent les hommes plus ignorants.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Ce n'est pas une preuve suffisante pour croire une chose que de l'entendre dire.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La vérité sait bien que l'erreur ne peut rien contre elle ; et si elle demeure quelque temps comme proscrite et dans l'obscurité, ce n'est que pour attendre des occasions plus favorables de se montrer au jour ; car enfin elle paraît presque toujours plus forte et plus éclatante que jamais dans le lieu même de son oppression.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Il n'est pas au pouvoir de notre volonté de ne pas souhaiter d'être heureux.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La vérité aime la douceur et la paix, et, toute forte qu'elle est, elle cède quelquefois à l'orgueil et à la fierté du mensonge qui se pare et qui s'arme de ses apparences.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Il ne faut qu'un hypocrite adroit pour renverser ce que plusieurs personnes vraiment sages et vertueuses ont édifié avec beaucoup de peines et de travaux.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La curiosité ne nous est donnée que pour nous porter à découvrir la vérité.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La raison est la loi souveraine de toutes les intelligences.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Il faut toujours tendre à la perfection, sans jamais y prétendre.
Nicolas Malebranche ; Les maximes et pensées (1712)
Qui n'impose plus aux hommes n'a plus rien à prétendre d'eux.
Nicolas Malebranche ; Les maximes et pensées (1712)
Les hommes ne sont misérables que parce qu'ils sont pécheurs et criminels.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La plus belle et la plus nécessaire de toutes les connaissances est la connaissance de soi-même.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Le savant qui fait parade de sa science s'habille en pédant, et se travestit en ridicule.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Ce qui est désapprouvé par la raison réjouit quelquefois l'esprit.
Nicolas Malebranche ; Les maximes et pensées (1712)
L'erreur est le principe de tous les maux qui nous affligent.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Un véritable ivrogne n'aime pas le vin, il ne recherche que le besoin de s'enivrer.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Qui ne se fait aimer ne doit s'en prendre qu'à lui-même.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Pour se faire aimer, il faut se rendre aimable.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Le corps tyrannise l'âme.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Les hypocrites, par une malice du démon, se transforment en anges de lumière.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Le faux respect de nos amis nous endort, et nous jette dans une fausse confiance.
Nicolas Malebranche ; Les maximes et pensées (1715)
L'esprit de l'homme est limité, et tout esprit limité est par sa nature sujet à l'erreur.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Les pédants font parade de leur fausse science pour se faire admirer des sots.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Les pédants sont vains et fiers, de grande mémoire et de peu de jugement.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
L'erreur est l'origine de la misère des hommes.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Chacun parle selon sa pensée, et chacun se contredit.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
C'est un défaut commun à tous les hommes d'être trop prompts à juger.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
De toutes les sciences humaines, la science de l'homme est la plus digne de l'homme.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Mieux vaut être juste que d'être riche.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La vue des perfections divines est le motif de l'amour de bienveillance ou de complaisance.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Il faut aimer Dieu tel qu'il est comme juste aussi bien que puissant.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Rien ne nous rend justes que l'amour de la justice.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Dieu ne parle pas, mais sa voix est distincte ; il éclaire peu, mais sa lumière est pure.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Le néant n'est point si terrible que cet état désolant de vivre sans ce qu'on aime.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Les préjugés occupent une partie de l'esprit et en infectent tout le reste.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
À force de boire on devient ivrogne.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Les vertus s'acquièrent, et se fortifient par les actes.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Les actes produisent les habitudes, et les habitudes les actes.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
L'attention est une prière naturelle par laquelle nous obtenons que la raison nous éclaire.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Les jugements téméraires sont des péchés.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Le néant n'est point si terrible que cet état désolant de vivre sans ce qu'on aime.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
Il faut toujours rendre justice avant que d'exercer la charité.
Nicolas Malebranche ; Le traité de morale (1684)
L'imagination est la folle du logis.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

La liste des auteurs populaires :