Saint François de Sales (2)

Les citations célèbres de Saint François de Sales :

Le temps mal employé dans la prière est un temps dérobé à Dieu.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Le zèle, pour être bon, ne doit être ni amer, ni inquiet, ni trop pointilleux, mais au contraire il doit être doux, bénin, gracieux et paisible.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Ne regardons jamais nos croix qu'à travers la croix de notre divin Sauveur, et nous les trouverons si douces, ou du moins si agréables, que nous en aimerons plus la souffrance que la jouissance de toutes les consolations du monde.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

L'âme de notre prochain est l'arbre du bien et du mal ; il est défendu d'y toucher pour en juger, sous peine d'être châtié, parce que Dieu s'en est réservé le jugement.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Le monde est aveugle ; mettons-nous peu en peine de ce que le monde pense ; méprisons son estime et son mépris, et laissons-le dire ce qu'il voudra, en bien ou en mal.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

On dit beaucoup en se taisant, quand on sait se taire par modestie, tranquillité, égalité et patience.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Il y a une grande misère dans les hommes, en ce qu'ils savent si bien ce qui leur est dû, et savent si peu ce qu'ils doivent aux autres.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

L'état du mariage est un état qui demande plus de vertu et de constance que nul autre, c'est un perpétuel exercice de mortification.
Saint François de Sales ; Les sentiments et maximes (1668)

Il faut tout faire par amour, et rien par force.
Saint François de Sales ; Les sentiments et maximes (1668)

Si le drapier fait le drap, il ne fait pas la laine.
Saint François de Sales ; Les sentiments et maximes (1668)

Il n'y a point de plus juste titre pour posséder quelque chose que de l'avoir faite.
Saint François de Sales ; Les sentiments et maximes (1668)

La bonté divine, considérée en elle-même, n'est pas seulement le premier de tous les motifs, mais encore le plus grand, le plus noble, et le plus puissant ; c'est celui qui ravit les bienheureux, et qui met le comble à leur félicité. Il ne faut qu'avoir un cœur pour aimer une bonté infinie.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

On gagne beaucoup à s'acquitter fidèlement des exercices de piété les plus communs. Comme l'occasion de les pratiquer se présente souvent, c'est une source féconde d'actions vertueuses qui ajoutent sans cesse quelque chose au trésor de nos mérites.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

Mon cœur vous désire, parce que vous venez du cœur de mon Dieu : je vous aime, et je vous embrasse avec toute l'affection dont je suis capable.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

Celui qui veut parvenir à la perfection du saint amour doit être ménager de son temps, de l'application de son esprit, et des affections de son cœur : il n'en a pas trop pour l'exécution d'un si grand dessein.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

Avoir plusieurs désirs et plusieurs amours dans un cœur sont comme plusieurs enfants sur une même mamelle, qui ne pouvant s'allaiter tous ensemble, chacun presse de son côté, et la source est bientôt tarie.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

Il ne suffit pas d'être malade, parce que Dieu le veut ; mais il le faut être comme il le veut, quand il le veut, autant de temps qu'il le veut, et en la manière qu'il le veut.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Il y a beaucoup de personnes qui se trompent grandement, en ce qu'ils croient que ceux qui font profession de la perfection, ne doivent point tomber en des imperfections, et particulièrement les personnes religieuses ; car les religions ne sont pas faites pour réunir des personnes parfaites, mais des personnes qui aient le courage de prétendre à la perfection.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Il arrive souvent que nos passions dorment et demeurent assoupies ; et si pendant ce temps-là nous ne faisons provision de force pour les combattre et pour leur résister, quand elles viendront à se réveiller, nous serons vaincus au combat.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

La modestie est extrêmement recommandable, d'abord, parce qu'elle nous assujettit beaucoup, et en cela consiste son prix ; car tout ce qui nous assujettit pour Dieu, est d'un grand mérite ; parce qu'elle ne nous assujettit pas seulement pour un temps, mais toujours et en tout lieu.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

Les sacrements sont des canaux par lesquels Dieu descend à nous, comme par l'oraison nous montons à lui. Les effets des sacrements sont différents, quoiqu'ils n'aient tous qu'une même fin qui est de nous unir à Dieu.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

Il y a bien de la différence entre avoir la cessation d'un vice, et avoir la vertu qui lui est contraire. Plusieurs semblent être très vertueux, qui n'ont pourtant point de vertus, parce qu'ils ne l'ont point acquise en travaillant.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

La tristesse est comme un dur hiver qui fauche toute la beauté de la nature, et engourdit tous les êtres, car elle ôte toute suavité de l'âme, et la rend presque percluse et impuissante en toutes ses facultés.
Saint François de Sales ; Les remèdes aux tentations de la tristesse (1616)

Un saint triste est un triste saint.
Saint François de Sales ; Les remèdes aux tentations de la tristesse (1616)

Grande folie est de vouloir être sage d'une sagesse impossible.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)

La liste des auteurs populaires :