Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Tite-Live (2)

Les citations de Tite-Live :

Il est contre la prudence d'élever quelqu'un aux grands emplois avant qu'il ait passé par les petits.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est d'un habile homme d'abandonner une entreprise trop difficile et peu utile.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

L'air séditieux rend criminelles les actions les plus justes.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il faut pardonner les témérités et les imprudences quand elles réussissent.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La négligence fuit ordinairement l'audace.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les délibérations précipitées sont toujours nuisibles aux affaires importantes.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

On ne manque jamais d'abuser de la trop grande bonté des autres.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est de la prudence de ne pas changer des conduites qui ont toujours réussi.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

On cherche en vain l'occasion qu'on a perdue.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il y a des peuples qui ne sont fidèles que faute d'occasion de ne l'être pas.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les grands hommes ont plus soumis de peuples par la douceur que par la force.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Un bonheur imprévu cause souvent une folle joie.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La fortune ne manque jamais de punir ceux qui abusent des grâces qu'elle leur fait.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les âmes élevées songent plutôt aux grandes choses qu'à celles qui ne sont qu'utiles.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est plus facile de censurer les choses faites que de les changer.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les conquêtes les plus glorieuses ne valent pas toujours les braves que l'on perd.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les hommes sentent moins vivement les biens que les maux.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La tristesse publique est la plus bette pompe funèbre.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Le soleil ne s'est pas encore couché pour la dernière fois.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Un chef vaut mieux que plusieurs, leur multitude nuit au bien.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les traîtres se doivent défier même de ceux pour qui ils le sont.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La servitude est plus affreuse aux belles âmes que l'exil et la mort.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La vérité est souvent éclipsée, mais jamais éteinte.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Une paix certaine vaut mieux que l'espérance d'une victoire.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La justice, la bonne foi, et la droiture, doivent être le fondement de la politique.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Un bon magistrat doit soutenir courageusement la dignité de sa charge, dans les cas difficiles.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Un crime impuni ne manque guère d'être suivi d'un autre crime.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il faut que les amitiés vivent, et que les haines meurent.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Le relâchement de la discipline dans un État y cause peu-à-peu le dérèglement et la corruption des mœurs.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Un bon citoyen ne distingue pas ses intérêts de ceux de la patrie.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

L'ambition ne quitte jamais un cœur dont elle s'est une fois emparée.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La grande union dans les États en fait la prospérité et la grandeur.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Un homme sans reproche ne peut s'abaisser à se justifier.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est rare de voir en une même personne le mérite et la modestie au même degré.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La paix est toujours bonne à faire quand la guerre est insupportable.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

On ne sait lequel est le plus facile, ou de faire des conquêtes, ou de les conserver.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est plus difficile d'ébranler une puissance bien établie que de l'abattre quand elle est ébranlée.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est plus aisé de faire des conquêtes les unes après les autres que de les conserver toutes ensemble.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Toute faute doit être compensée par une bonne action.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La fierté d'un ennemi vaincu rend la joie des vainqueurs plus vive.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les conseils peuvent passer pour sincères quand on s'offre de les exécuter.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les grandes âmes ne peuvent rien souffrir qui sente la servitude.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

L'intérêt est le plus fort lien de toutes les sociétés.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il n'y a guère de nouvelles entièrement fausses ni entièrement vraies.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Les esprits inquiets préfèrent toujours l'avenir au présent.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La liberté modérée est utile aux Républiques, et l'excessive leur est nuisible.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il y a des lois qui ne sont que pour un temps, et qui changent avec le temps comme les modes.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il est des personnes d'un naturel doux qui sont austères dans leurs mœurs et dans leurs discours.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il vaut mieux ne point accuser un méchant homme que de l'absoudre après l'avoir accusé.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Le luxe des femmes ruine les maris en toutes façons.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

Il y a de la prudence quelquefois à soutenir avec fermeté ce qu'on a commencé avec audace.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

L'insolence des vainqueurs fait qu'on a pitié des vaincus.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La liste des auteurs populaires :