Henry de Montherlant (3)

Les citations de Henry de Montherlant :

La gloire des grands hommes est comme les ombres : elle s'allonge avec leur couchant.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.

Il est parfois moins admirable d'user de son pouvoir, que de se retenir d'en user.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.

Une menace, une promesse, une insolence, une courtoisie : cette balance est celle des affaires.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.

On croit mourir de dépit et de rage, et rien ne passe comme une insulte.
Henry de Montherlant ; La reine morte, le 8 décembre 1942.

Ah ! que les gens excessifs sont fatigants !
Henry de Montherlant ; Le maître de Santiago (1947)

Jeunesse : temps des échecs.
Henry de Montherlant ; Le maître de Santiago (1947)

Les grandes idées ne sont pas charitables.
Henry de Montherlant ; Le maître de Santiago (1947)

Heureuse ou malheureuse, innocente ou coupable, je suis ce que je suis, et ne veux être rien d'autre.
Henry de Montherlant ; Pasiphaé (1936)

Au-delà du silence, il y a la solitude, entre l'abandon et la trahison.
Henry de Montherlant ; Notes de théâtre (1943)

Les égoïstes sont les seuls de nos amis pour qui notre amitié soit désintéressée.
Henry de Montherlant ; Carnets (1932-1934)

On naît traître comme on naît jaloux ; ça ne pardonne pas.
Henry de Montherlant ; La guerre civile (1965)

Il n'y a pas le pouvoir, il y a l'abus de pouvoir, rien d'autre.
Henry de Montherlant ; Le Cardinal d'Espagne (1960)

Le suicide est le dernier acte par lequel un homme puisse montrer qu'il a dominé sa vie.
Henry de Montherlant ; Carnets (1930-1944)

C'est une chose bien forte, qu'avoir de l'estime pour quelqu'un.
Henry de Montherlant ; Le maître de Santiago (1947)

Je ne souffre pas des hommes qui m'insultent ; je souffre des hommes qui m'indignent.
Henry de Montherlant ; Le Cardinal d'Espagne (1960)

Insulter fait partie du génie de l'adolescence.
Henry de Montherlant ; Demain il fera jour (1949)

L'art de vivre avec son prochain ne s'apprend pas dans les nuages, ni dans les prières.
Henry de Montherlant ; Port-Royal (1954)

Le mépris est le plus impitoyable des sentiments.
Henry de Montherlant ; Le Cardinal d'Espagne (1960)

L'hiver est un printemps qui s'ignore.
Henry de Montherlant ; Malatesta (1946)

Il n'y a de sacrifices valables que ceux sur lesquels on se tait.
Henry de Montherlant ; Fils de personne (1943)

La générosité, c'est toujours le sacrifice de soi ; il en est l'essence.
Henry de Montherlant ; Le maître de Santiago (1947)

Une difficulté surmontée, une autre difficulté surgira.
Henry de Montherlant ; Textes sous une occupation (1963)

Plus de difficulté, plus de gloire.
Henry de Montherlant ; Malatesta (1946)

La mélancolie est le petit luxe des âmes pauvres.
Henry de Montherlant ; Le démon du bien (1937)

Ça pèse, les sympathies qu'on reçoit ; et ça prend du temps, plus que les haines.
Henry de Montherlant ; Fils de personne (1943)