Simon de Bignicourt (2)

Les citations célèbres de Simon de Bignicourt :

L'ami du génie est l'ennemi né du bel esprit.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les préjugés de l'enfance nous désolent plus que la raison ne nous console.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'hypocrite qui rabaisse sans cesse les autres en fait de même sur vous quand il s'adresse à autrui.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les préjugés reçus sont comme des amis qu'il nous faut aimer avec leurs défauts.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

II en est des savants comme des ignorants, ils ne se plaisent qu'avec leurs semblables.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Savoir plus qu'il ne faut c'est ignorer ce qu'il faut.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les erreurs inévitables sont bien souvent la limite de la raison humaine.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est plus judicieux de passer pour habile que pour fin.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La durée de nos goûts dépend souvent plus de nos opinions que de nos besoins.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'imagination n'est bien souvent qu'une folle qui pense que tout ce qu'elle s'imagine est bien réel.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il en est de l'imagination comme de l'amour qui nous livre à des illusions qui nous sont chères.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'imagination est souvent la source des ridicules incurables.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La nouveauté a d'autant plus d'empire sur les hommes singuliers qu'elle contribue à les accréditer.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Un homme à talent a besoin tantôt de toute la hardiesse du vice, tantôt de la timidité de la vertu.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

II est des écrivains à qui il ne manque pour être parfaitement naturels que de vouloir moins l'être.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est des gens à qui il est naturel de paraître affectés.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est des hommes à qui l'on fait croire tout ce que l'on veut, pourvu qu'on renonce à leur prouver qu'ils ne méritent pas d'être crus.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Un scepticisme outré est autant une maladie du cœur que celle de l'esprit.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

II faut plus que de simples yeux pour bien lire dans le Livre du Monde.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Se vanter d'avoir du loisir n'est pas toujours connaître le prix du temps.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La plupart des beaux esprits font comme les romans, qui en connaît un, en connaît mille.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il faut souvent plus que de l'esprit pour mériter le titre de bon, sans passer pour dupe.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les gens d'esprit se trouvent si déplacés dans la compagnie des fats, qu'il arrive souvent aux premiers d'en contracter un air gauche, dont les seconds ne manquent jamais de se prévaloir.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'esprit est comme le cœur, il n'est jamais connu lorsqu'il est hors de sa sphère.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il en est de l'esprit comme des passions : ce n'est point lui qui nous décrédite, c'est l'abus que nous en faisons.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)