Simon de Bignicourt (2)

Les citations célèbres de Simon de Bignicourt :

La décence est l'antipode de la manie du bel esprit.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Si la décence n'est pas une vertu, elle en a tous les caractères.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Une vérité accréditée est l'occasion prochaine d'une erreur nouvelle.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La vérité se plaît à ne se découvrir qu'à ceux qui en connaissent le prix comme par instinct.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il n'y aurait pas autant d'adultères si tous les couples vivaient heureux.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La franchise n'a qu'un langage qui est celui de la vérité, qu'elle plaise ou qu'elle déplaise.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le génie est comme le courage, il n'a besoin ni de bride, ni d'éperon.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'ami du génie est l'ennemi né du bel esprit.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les préjugés de l'enfance nous désolent plus que la raison ne nous console.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'hypocrite qui rabaisse sans cesse les autres en fait de même sur vous quand il s'adresse à autrui.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les préjugés reçus sont comme des amis qu'il nous faut aimer avec leurs défauts.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

II en est des savants comme des ignorants, ils ne se plaisent qu'avec leurs semblables.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Savoir plus qu'il ne faut c'est ignorer ce qu'il faut.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les erreurs inévitables sont bien souvent la limite de la raison humaine.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est plus judicieux de passer pour habile que pour fin.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La durée de nos goûts dépend souvent plus de nos opinions que de nos besoins.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'imagination n'est bien souvent qu'une folle qui pense que tout ce qu'elle s'imagine est bien réel.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il en est de l'imagination comme de l'amour qui nous livre à des illusions qui nous sont chères.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'imagination est souvent la source des ridicules incurables.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

La nouveauté a d'autant plus d'empire sur les hommes singuliers qu'elle contribue à les accréditer.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Un homme à talent a besoin tantôt de toute la hardiesse du vice, tantôt de la timidité de la vertu.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

II est des écrivains à qui il ne manque pour être parfaitement naturels que de vouloir moins l'être.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est des gens à qui il est naturel de paraître affectés.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est des hommes à qui l'on fait croire tout ce que l'on veut, pourvu qu'on renonce à leur prouver qu'ils ne méritent pas d'être crus.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Un scepticisme outré est autant une maladie du cœur que celle de l'esprit.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)