Simon de Bignicourt (3)

Les citations de Simon de Bignicourt :

Qui ne parle que de soi est un nombriliste, qui écoute les autres est un homme de cœur.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

On ne plaît pas longtemps à ses amis lorsqu'on ne s'expose jamais à leur déplaire.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

II est plus aisé de plaire aux femmes avec de grands défauts qu'avec des vertus médiocres.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le complaisant joue toutes sortes de rôles, excepté celui d'un ami sincère.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le complaisant ne rebute personne, mais il ne donne audience qu'à lui-même.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

La décence est l'antipode de la manie du bel esprit.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Si la décence n'est pas une vertu, elle en a tous les caractères.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Qui ne s'estime pas ce qu'il vaut ne peut être modeste.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

On estime bien souvent sincèrement que ceux qu'on n'estime ne pas être au-dessus de soi-même.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Qui veut vendre trop cher son estime est souvent réduit à acheter celle d'autrui.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

La valeur d'un homme ne se mesure qu'à ses actions, et non pas d'après ses dires.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

La vérité se plaît à ne se découvrir qu'à ceux qui en connaissent le prix comme par instinct.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il n'y aurait pas autant d'adultères si tous les couples vivaient heureux.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Rien ne s'éloigne si souvent du vrai que ce qui paraît admirable.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

La franchise n'a qu'un langage qui est celui de la vérité, qu'elle plaise ou qu'elle déplaise.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le génie ressemble à la nature, il parvient à son but par la voie la plus simple.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le génie est comme le courage, il n'a besoin ni de bride, ni d'éperon.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'ami du génie est l'ennemi né du bel esprit.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les préjugés de l'enfance nous désolent plus que la raison ne nous console.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

L'hypocrite qui rabaisse sans cesse les autres en fait de même sur vous quand il s'adresse à autrui.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les préjugés reçus sont comme des amis qu'il nous faut aimer avec leurs défauts.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

II en est des savants comme des ignorants, ils ne se plaisent qu'avec leurs semblables.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Savoir plus qu'il ne faut c'est ignorer ce qu'il faut.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Les erreurs inévitables sont bien souvent la limite de la raison humaine.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)

Il est plus judicieux de passer pour habile que pour fin.
Simon de Bignicourt ; Pensées et réflexions philosophiques (1755)