Oscar Fingal O'Flahertie Wills Wilde

Quelques mots sur l'auteur :

Oscar Wilde
Poète et écrivain irlandais, Oscar Wilde est né le 16 octobre 1854 à Dublin. Il meurt à Paris d'une méningite le 30 novembre 1900 à l'âge de 46 ans, et repose depuis 1909 au cimetière du Père-Lachaise, division 89, à Paris. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 106 citations d'Oscar Wilde :

Le mystère de l'amour est plus grand que le mystère de la mort.
Oscar Wilde ; Salomé (1893)
La quintessence du plaisir ne peut être donnée que par des personnes du même sexe.
Oscar Wilde ; Teleny, or The reverse of the medal (1893)
Il est beaucoup plus intelligent de dire des choses absurdes que d'en écouter.
Oscar Wilde ; L'importance d'être constant (1895)
Une femme qui est aimé pendant vingt ans ressemble à une ruine, mais vingt ans de mariage font d'elle une sorte de bâtiment public.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Rien au monde ne peut être comparé à la dévotion d'une femme mariée. C'est une chose dont aucun homme marié n'a la moindre idée.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Le romanesque vit de la répétition, et la répétition transforme une inclination en art.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
C'est terriblement épuisant de ne rien faire ! mais je veux bien m'épuiser.
Oscar Wilde ; L'importance d'être constant (1895)
Influencer quelqu'un c'est lui donner son âme.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
Désagréable n'est pas quelquefois le bon mot ; c'est insupportable qu'il faut dire.
Oscar Wilde ; Teleny, or The reverse of the medal (1893)
Qui se retourne trop souvent sur son passé ne mérite pas d'envisager un avenir.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Définir les femmes en tant que sexe ? Des sphinges sans énigme.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La conversation devrait aborder tous les sujets sans jamais se fixer sur un seul d'entre eux.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Nous ne sommes jamais plus en accord avec nous-mêmes que quand nous sommes inconséquents.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Dans un temple, tout le monde devrait être sérieux à l'exception de l'objet du culte.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Un homme peut être heureux avec n'importe quelle femme aussi longtemps qu'il ne l'aime pas.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
Le succès est donné aux forts, et l'insuccès aux faibles.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
Un homme ne peut être heureux avec une femme qu'aussi longtemps qu'il ne l'aime pas.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Aujourd'hui tout le monde est intelligent, c'est devenu un véritable fléau social !
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
De nos jours on peut survivre à tout, excepté à la mort.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
Les femmes sont faites pour être aimées, pas pour être comprises.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Mieux vaut être beau que bon, mais mieux vaut être bon que laid.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Un homme qui ne pense pas par lui-même ne pense pas du tout.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Rien ne vieillit autant que le bonheur.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Quelqu'un qui dit la vérité peut être certain qu'un jour ou l'autre il sera découvert.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La sentimentalité n'est que le jour férié du cynisme.
Oscar Wilde ; De Profundis (1897)
La chose la plus terrible au monde est l'ennui.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
Les méchants ne sont pas toujours punis, ni les bons récompensés.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
Pour être populaire, il faut être médiocre.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
La vie est trop courte pour supporter le fardeau des erreurs d'autrui.
Oscar Wilde ; Le portrait de Dorian Gray (1891)
On ne voit quelque chose que si l'on en voit la beauté.
Oscar Wilde ; Le déclin du mensonge (1891)