Jean Gastaldi

Notre citation favorite :

La citation favorite

Jean Gastaldi a dit :
La confiance en soi, c'est la lumière qui éclaire notre route.

Les 73 citations de Jean Gastaldi :

Une maman sévit immédiatement, mais oublie aussitôt.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 62 (2003)

Une maman qui vous borde au lit laisse un parfum de sommeil.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 13 (2003)

Une maman c'est une montagne de compréhension.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 60 (2003)

Une maman, c'est la caresse d'une vie.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 91 (2003)

Une maman transforme nos larmes en rire et notre colère en paix.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 121 (2003)

Une maman, c'est à la fois un nid et un horizon.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 63 (2003)

Une grand-mère, c'est la douceur alliée à l'expérience.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 30 (2003)

Une grand-mère est la gardienne des traditions.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 40 (2003)

Tu es pour nous, grand-mère, le modèle de l'amour éternel.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 46 (2003)

Une grand-mère trouve toujours les mots justes pour consoler les petits et les grands.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 123 (2003)

Une maman formidable donne toujours une grand-mère exceptionnelle.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 134 (2003)

Les bras d'une grand-mère sont toujours tendus pour les petits et les gros chagrins.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 17 (2003)

Le sourire d'une grand-mère vaut mieux que tous les pardons du monde.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 60 (2003)

Une grand-mère est l'histoire vivante de la famille et sa force infaillible.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 52 (2003)

Une maman, c'est l'épaule sur laquelle on peut s'appuyer pour avancer dans la vie.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 25 (2003)

La confiance en soi, c'est éliminer de notre chemin de vie les craintes inutiles.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de la confiance en soi, 47 (2005)

Pour positiver, il faut apprendre à écouter plutôt qu'à se raconter.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 76 (2001)

Aimer ne peut être que joie et bonheur, sinon ce n'est pas de l'amour.
Jean Gastaldi ; Le bonheur d'aimer (2000)

Annihiler nos peurs, c'est briser nos chaînes.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de la confiance en soi, 126 (2005)

Quand un papa sourit, c'est toute la maison qui rit.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 63 (2000)

Il faut positiver, c'est une façon formidable de vivre.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 82 (2001)

Positiver, c'est augmenter le baromètre de votre moral vers le beau temps.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 31 (2001)

Les jours de cafard, peignez votre pensée aux couleurs du soleil.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 55 (2001)

Les larmes d'une mère sont les seules qui donnent envie de mourir de chagrin.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 51 (2003)

Une maman, c'est une personne qui aide son enfant à grandir pendant toute sa vie.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 45 (2003)

À sa maman on ne ment jamais, elle lit notre âme comme en elle-même.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 41 (2003)

Une maman, c'est la meilleure des infirmières au talent de magicienne.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 39 (2003)

L'amour d'une maman, c'est le baume miracle qui guérit toutes les blessures.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 32 (2003)

La présence de notre maman nous donne le sentiment d'être immortel.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 29 (2003)

Fêter sa mère comme si elle était éternelle, c'est y penser tous les jours.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 24 (2003)

Une maman représente la femme idéale, éternelle et inaccessible.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 21 (2003)

Une maman est un porte-bonheur pour la vie.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 11 (2003)

Un papa d'amour est un papa disponible toujours.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 101 (2000)

L'amour paternel est peut-être le sentiment le plus élevé du don.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 88 (2000)

Un papa va au bout de ses forces pour porter sa famille le plus loin possible.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 73 (2000)

On comprend mieux son père quand on devient soi-même papa.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 43 (2000)

Un papa-poule est un papa avec des ergots et un cœur tout chaud.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 23 (2000)

Un père s'impose, un papa se fait aimer.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 134 (2000)

Une grand-mère rêve pour ses petits-enfants d'une vie qu'elle aurait toujours voulu avoir.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 44 (2003)

Même de loin, une grand-mère veille toujours sur ses petits-enfants.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 42 (2003)

La cuisine est bien meilleure chez grand-mère que nulle part ailleurs.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 35 (2003)

Une grand-mère nous enseigne avec patience tout ce qu'elle a appris pendant sa vie.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 34 (2003)

Être grand-mère est un gage de bonheur qui prolonge sereinement notre vie.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 30 (2003)

La mémoire d'une grand-mère est comme un grenier plein de souvenirs et de trésors dont elle détient la clé.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 20 (2003)

C'est en voyant grandir ses propres enfants que l'on prend la mesure du temps qui passe.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 88 (2000)

Qui aime son papa accepte aussi ses défauts.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de papa, 113 (2000)

La confiance en soi est le contraire de l'égocentrisme.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de la confiance en soi, 118 (2005)

Le câlin est le seul qui apaise les gros chagrins.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 58 (2003)

Le véritable amour d'une mère, c'est d'aider l'enfant à couper le cordon ombilical.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de maman, 47 (2003)

N'être ni envieux, ni impatient, c'est posséder la clé du bien-vivre.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 137 (2001)

Se dépouiller du superflu, c'est devenir positif et être riche de la vie.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 48 (2001)

Apprendre à écouter les autres, c'est apprendre à s'écouter soi-même.
Jean Gastaldi ; La pensée positive, 115 (2001)

Si je lui demande avec politesse, grand-mère me répond avec tendresse.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 21 (2003)

La patience est devenue la première vertu de la grand-mère.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 25 (2003)

Pour chaque grand-mère, ses petits-enfants sont les plus beaux et les plus intelligents du monde.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 31 (2003)

Une grand-mère, c'est une maman qui a trop grandi.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 12 (2003)

Dans les yeux malicieux de grand-mère, il y a toute la bonté du monde.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 49 (2003)

Une grand-mère sait parler aux grands, et se fait comprendre des petits.
Jean Gastaldi ; Le petit livre des grands-pères et des grands-mères, 13 (2003)

La confiance en soi permet l'éblouissement de l'être.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de la confiance en soi, 65 (2005)

La confiance en soi, c'est la lumière qui éclaire notre route.
Jean Gastaldi ; Le petit livre de la confiance en soi, 26 (2005)