Jean-Jacques Rousseau

Quelques mots sur l'auteur :

Jean-Jacques Rousseau

Écrivain et philosophe genevois de langue française né le 28 juin 1712 à Genève, Jean-Jacques Rousseau est mort le 2 juillet 1778 à 66 ans à Ermenonville dans le département de l'Oise. Rousseau repose depuis le 11 octobre 1794 au Panthéon de Paris.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 99 citations de Jean-Jacques Rousseau :

Il n'y a rien de plus incommode que le faste.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

L'adversité sans doute est un grand maître, mais ce maître fait payer cher ses leçons.
Jean-Jacques Rousseau ; Les rêveries du promeneur solitaire (1777)

Les gens qui ne pardonnent jamais rien aux autres prétendent qu'on leur pardonne tout.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

Il y a deux sortes de jalousies : l'une est délicate, et on ne l'a que parce qu'on ne s'estime pas assez soi-même ; l'autre est grossière, et on ne l'a que parce qu'on n'estime pas assez l'objet qu'on aime : cette jalousie est une injure, et l'autre une preuve d'attachement.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

Quand on est déterminé à rompre avec une personne qu'on a aimée, il ne faut point réfléchir ni sur sa résolution, ni sur les motifs qui engagent à la prendre : il faut s'occuper de toute autre chose que de ce qui a rapport à l'objet aimé. Cette division affaiblira la passion et donnera du courage et des forces pour la vaincre entièrement et sans retour. On n'est radicalement guéri que quand on ne désire et qu'on ne craint plus rien à cet égard.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

L'amitié est le trésor le plus précieux et le plus rare de la vie. Un véritable ami partage mes plaisirs et mes peines ; il tolère mes défauts, et n'a point de lâche complaisance pour eux. Il ne me fait point de protestations continuelles de zèle, mais il me marque, dans toutes ses actions, un tendre et sincère attachement. C'est mon intérêt qu'il désire, et qu'il cherche préférablement au sien.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

Ô quel bien fait nécessairement à ses semblables, celui d'entre eux qui ne leur fait jamais de mal ! De quelle intrépidité d'âme, de quelle vigueur de caractère il a besoin pour cela ! Ce n'est pas en raisonnant sur cette maxime, c'est en tâchant de la pratiquer, qu'on sent combien il est grand et pénible d'y réussir.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

Plus on a de sentiments, plus on s'aperçoit qu'on n'en trouve que très rarement ailleurs. La comparaison qu'on fait de soi aux autres est un amour-propre raisonnable et nécessaire, qui dédommage du peu de retour qu'on éprouve dans l'amitié; et c'est une espèce de consolation, lorsqu'on est affligé, de ne trouver que de l'indifférence de la part de ceux sur le cœur de qui on avait des droits bien fondés.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

Tous les sentiments que nous dominons sont légitimes, tous ceux qui nous dominent sont criminels.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

C'est à la coupelle de l'adversité que la plupart des amitiés s'en vont en fumée.
Jean-Jacques Rousseau ; Lettre à M. Vernes, le 24 février 1765.

Il n'y a point de bonheur sans courage, ni de vertu sans combat.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Le plus malheureux effet de la politesse d'usage est d'enseigner l'art de se passer des vertus qu'elle imite.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Les observations fines sont la science des femmes.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

L'enfance est le sommeil de la raison.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Si l'on pouvait prolonger le bonheur de l'amour dans le mariage, on aurait le paradis sur la terre.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Les égards sont l'effet de la justice, et les attentions de la reconnaissance et de l'amitié.
Jean-Jacques Rousseau ; Pensées d'un esprit droit (1826)

La seule punition de s'être aimés est l'obligation de s'aimer à jamais.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

La véritable politesse consiste à marquer de la bienveillance aux hommes, elle se montre sans peine quand on en a. C'est pour celui qui n'en a pas qu'on est forcé de réduire en art ses apparences. Qu'on nous inspire dans l'éducation l'humanité et la bienfaisance, nous aurons de la politesse ou nous n'en aurons pas besoin.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

L'homme bon tire le bien qu'il fait de son cœur, et non de sa bourse. Il donne aux malheureux son temps, ses soins, ses affections, sa personne ; et, dans l'estimation de ses bienfaits, à peine ose-t-il compter pour quelque chose l'argent qu'il répand sur les indigents.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Employons à nous rendre bons et heureux le temps que perdent les philosophes à chercher comment on doit l'être, et proposons-nous de grands exemples à imiter, plutôt que de vains systèmes à suivre.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou la nouvelle Héloïse (1761)

Une des erreurs de notre âme, est d'employer la raison trop nue, comme si les hommes n'étaient qu'esprit. En négligeant la langue des signes qui parlent à l'imagination, l'on a perdu le plus énergique des langages.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Dites ce qui est vrai, faites ce qui est bien. Ce qui importe à l'homme, est de remplir ses devoirs sur la terre. C'est en s'oubliant qu'on travaille pour soi.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Quiconque raille un homme qu'il dit aimer, est assurément un effronté menteur.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Si vous voulez corriger quelqu'un d'un défaut, ne l'en raillez jamais, vous le révolterez au lieu de l'instruire. La leçon ne profite pas quand on méprise celui qui la donne.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)

Pour faire écouter ce qu'on dit, il faut se mettre à la place de ceux à qui l'on parle ; il faut être homme pour savoir parler au cœur humain.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)