Nicolas Malebranche

Quelques mots sur l'auteur :

Nicolas Malebranche

Prêtre, écrivain et philosophe français né le 5 août 1638 à Paris, Nicolas Malebranche est décédé le 13 octobre 1715 dans sa ville natale. Ses principales œuvres : De la recherche de la vérité (1675), Traité de morale (1684), Entretiens sur la métaphysique et sur la religion (1688), et le Traité de l'amour de Dieu (1697).

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 37 citations de Nicolas Malebranche :

La plus belle et la plus nécessaire de toutes les connaissances est la connaissance de soi-même.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Le savant qui fait parade de sa science s'habille en pédant, et se travestit en ridicule.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Ce qui est désapprouvé par la raison réjouit quelquefois l'esprit.
Nicolas Malebranche ; Maximes et pensées (1712)

L'erreur est le principe de tous les maux qui nous affligent.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Un véritable ivrogne n'aime pas le vin, il ne recherche que le besoin de s'enivrer.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Qui ne se fait aimer ne doit s'en prendre qu'à lui-même.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Pour se faire aimer, il faut se rendre aimable.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Le corps tyrannise l'âme.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Les hypocrites, par une malice du démon, se transforment en anges de lumière.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Le faux respect de nos amis nous endort, et nous jette dans une fausse confiance.
Nicolas Malebranche ; Maximes et pensées (1715)

L'esprit de l'homme est limité, et tout esprit limité est par sa nature sujet à l'erreur.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Les pédants ne peuvent raisonner faute d'esprit.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Les pédants font parade de leur fausse science pour se faire admirer des sots.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Les pédants sont vains et fiers, de grande mémoire et de peu de jugement.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

L'erreur est l'origine de la misère des hommes.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Chacun parle selon sa pensée, et chacun se contredit.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Les jugements précipités sont toujours conformes aux préjugés.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

C'est un défaut commun à tous les hommes d'être trop prompts à juger.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

De toutes les sciences humaines, la science de l'homme est la plus digne de l'homme.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

Mieux vaut être juste que d'être riche.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)

La vue des perfections divines est le motif de l'amour de bienveillance ou de complaisance.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Il faut aimer Dieu tel qu'il est comme juste aussi bien que puissant.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Rien ne nous rend justes que l'amour de la justice.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Rien n'est plus désolant qu'un ennemi autrefois ami, et qui abuse des faveurs qu'on lui a faites.
Nicolas Malebranche ; Traité de morale (1684)

Dieu ne parle pas, mais sa voix est distincte ; il éclaire peu, mais sa lumière est pure.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)