Pierre-François Guyot Desfontaines

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Pierre-François Guyot Desfontaines

Journaliste, critique, traducteur et vulgarisateur historique français né le 29 juin 1685 à Rouen dans la Seine-Maritime, Pierre-François Guyot Desfontaines est décédé à Paris le 16 décembre 1745 à l'âge de 60 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 19 citations de Pierre-François Guyot Desfontaines :

Le plus heureux des hommes est celui qui a vécu longtemps, et qui a trouvé sa vie courte.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le nouveau Gulliver (1730)

Le passé n'est plus ; s'en occuper, n'est-ce pas s'occuper de rien ?
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le nouveau Gulliver (1730)

Le bonheur de l'amour passe comme les roses.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Les réflexions, maximes et pensées (1757)

La conformité des mœurs, des sentiments et des goûts nous rend toujours agréables à ceux avec lesquels nous vivons.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Les réflexions, maximes et pensées (1757)

Le vrai mérite est ordinairement ou timide ou fier ; il ne connaît ni la souplesse, ni les intrigues, qui sont le partage de l'homme dépourvu de talent.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Les réflexions, maximes et pensées (1757)

On ne raisonne pas avec un homme à qui l'orgueil et la rage tiennent lieu de raison.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; La Voltairomanie (1738)

On s'expose à des bévues quand on veut juger de ce qui n'est pas à notre portée.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; La Voltairomanie (1738)

La plus grande faute d'un critique est de s'ériger en juge d'un art qu'il ne connaît pas.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; La Voltairomanie (1738)

Savoir pardonner vaut mieux que vaincre.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le nouveau Gulliver (1730)

C'est un grand malheur que d'être nés dans la disette des choses nécessaires à la vie.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le nouveau Gulliver (1730)

Les grandes réputations sont presque toujours posthumes.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le dictionnaire néologique (1726)

Cueillez les fleurs du bel âge, aimez, brûlez sans retour : Des biens que donne l'Amour, l'Hymen est le gage.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, III, 5, le 8 mai 1776.

On est heureux qu'autant que l'on conduit sagement sa barque.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; La Voltairomanie (1738)

C'est par l'esprit que la beauté devient plus belle.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, III, 1, le 8 mai 1776.

Le bonheur suit la candeur.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, I, 3, le 8 mai 1776.

Les amours font les beaux jours.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, I, 3, le 8 mai 1776.

Des plaisirs la constance est la mère.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, I, 3, le 8 mai 1776.

Le désir mène au plaisir.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, I, 3, le 8 mai 1776.

Dans l'espoir de vous plaire, mon cœur vole sur vos pas.
Pierre-François Guyot Desfontaines ; Le mai, III, 5, le 8 mai 1776.

La liste des auteurs populaires :