Romain Rolland

Quelques mots sur l'auteur :

Romain Rolland

Écrivain français, lauréat du Prix Nobel de littérature en 1915, né le 29 janvier 1866 à Clamecy dans la Nièvre, Romain Rolland est décédé le 30 décembre 1944 à Vézelay dans l'Yonne. Rolland meurt à l'âge de 78 ans, il repose au cimetière de Brèves dans la Nièvre.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 68 citations de Romain Rolland :

La bienfaisante magie de l'oubli recouvre les douleurs et les hontes.
Romain Rolland ; Quinze ans de combat (1935)

Le monde meurt d'asphyxie dans son égoïsme prudent et vil.
Romain Rolland ; La vie de Beethoven (1903)

À défaut d'être, on se console de paraître.
Romain Rolland ; Clérambault (1920)

La vie ne produit pas de jouissance plus haute que celle de la donner.
Romain Rolland ; Aërt (1897)

Quelque prix qu'il en coûte, soyons libres.
Romain Rolland ; Aërt (1897)

Rien d'aussi précieux que le bon sens.
Romain Rolland ; Le théâtre du peuple (1903)

La guerre est le fruit de la faiblesse des peuples et de leur stupidité.
Romain Rolland ; Au-dessus de la mêlée (1915)

La fatalité est l'excuse des âmes sans volonté.
Romain Rolland ; Au-dessus de la mêlée (1915)

Positiver - Amour et peine regardent vers l'avenir, et non vers le passé.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)

L'oubli permet de supporter les autres, l'oubli permet de se supporter soi-même !
Romain Rolland ; Quinze ans de combat (1935)

Tâchez toujours d'être indulgent ! si vous ne pouvez pardonner, efforcez-vous d'oublier !
Romain Rolland ; Quinze ans de combat (1935)

L'amour est la seule activité raisonnable de l'homme.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1911)

L'amour, c'est l'état de l'âme le plus rationnel et le plus lumineux.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1911)

L'amour est le bien réel, le bien suprême, qui résout toutes les contradictions de la vie.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1911)

L'amour de soi est bon, est saint ; c'est une part du grand amour de l'Être pour l'Être.
Romain Rolland ; Le cloître de la rue d'Ulm (1886-1889)

Un art ne vaut d'être honoré que s'il parle pour tous les hommes, et non pour quelques pédants.
Romain Rolland ; Pages choisies (1921)

Un art ne vaut d'être honoré et aimé des hommes que s'il est vraiment humain.
Romain Rolland ; Pages choisies (1921)

Le plus grand péché d'aujourd'hui : l'amour abstrait des hommes.
Romain Rolland ; La vie de Tolstoï (1911)

Être égoiste, il n'y a que cela, avec la stupidité, qui empêche un cœur de se livrer à tout mortel.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Panaït Istrati (1935)

La paresse de volonté est source de faiblesse.
Romain Rolland ; Les précurseurs (1919)

Le pire mal dont souffre le monde est, non la force des méchants, mais la faiblesse des meilleurs.
Romain Rolland ; Les précurseurs (1919)

Écrire est long pour l'auteur, mais lire est très court pour le lecteur.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Jean Bodin (1955)

La patience, il vous en faudra beaucoup, tout le long de votre carrière.
Romain Rolland ; Choix de lettres à Jean Bodin (1955)

Chacun peut se tromper ; mais qu'il se trompe ou non, il doit être sincère.
Romain Rolland ; Clérambault (1920)

Il ne suffît pas de vouloir être sincère : il faut pouvoir l'être.
Romain Rolland ; Jean-Christophe (1904-1912)