Serge Bouchard

Notre citation favorite :

La citation favorite

Serge Bouchard a dit :
La mauvaise humeur est contagieuse.

Les 28 citations de Serge Bouchard :

Être fidèle, c'est s'attacher et il n'est rien de plus attachant qu'un être ligoté.
Serge Bouchard ; De nouveaux lieux communs, La fidélité (1994)

Le savant le plus grand est celui qui connaît les limites de son savoir, c'est-à-dire l'infini de son ignorance.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Avoir des opinions dispense d'avoir des idées.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, L'opinion (1993)

Le savant le plus grand est celui qui cherche désespérément à poser les bonnes questions.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Qui avoue avoir toujours menti est en train de mentir au moment de son propre aveu.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Mentir est le pire de tous les crimes.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

La porte est un choix en ce sens qu'on peut toujours la prendre.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Au fond, dans la vie, dans le voyage de notre vie, tout est porte et rien n'est clé.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Sachez que la caresse est une laisse, une corde, une chaîne plus solide que la plus solide des chaînes.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, Le chien et le loup (1993)

L'homme est un loup pour l'homme, ce qui, vous en conviendrez, n'est pas très gentil pour le loup.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, Les armes (1993)

Les êtres humains ont ce curieux penchant qui consiste à se réconcilier autour de ce qu'ils ont brisé.
Serge Bouchard ; Les gros arbres (1996)

Il n'est de sentiment plus sérieux que la joie.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, Les enfants (1993)

La beauté parfaite est celle que l'on soupçonne ; la plus rare est celle que l'on découvre.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, La calvitie (1993)

Détruire une bibliothèque, c'est tenter de réduire l'histoire au silence.
Serge Bouchard ; Du pipi, du gaspillage et sept autres lieux communs (2001)

Méfiez-vous de ces gens sans attaches, ce sont des êtres insensibles.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, Le mal du pays (1993)

Le savoir-vivre est une menterie finement ouvrée par des générations de petits menteurs.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Si vous croyez que l'éducation ne sert à rien, essayez l'ignorance.
Serge Bouchard ; L'enseignement (2001)

Les cartes de crédit sont choses vivantes puisqu'elles expirent.
Serge Bouchard ; De nouveaux lieux communs, Les cartes (1994)

La quarantaine, c'est un moyen âge ; l'âge moyen, l'empire du milieu.
Serge Bouchard ; La quarantaine (1993)

Le mensonge est recyclable mais il n'est pas biodégradable.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

La femme n'est pas une poule. Mais peut-on être un homme sans être un petit coq ?
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

C'est tellement triste d'être joyeux dans un monde où le bien-être est un devoir.
Serge Bouchard ; De nouveaux lieux communs, Être en forme (1994)

La mauvaise humeur est contagieuse.
Serge Bouchard ; De nouveaux lieux communs, Les méchants (1994)

On occupe le temps, on l'étire, on le tue mais on ne le gère jamais.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)

Être beau, c'est donner de la fierté à sa grimace.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, La calvitie (1993)

Les enfants qui dérangent le moins sont les enfants que nous ne fréquentons pas.
Serge Bouchard ; Quinze lieux communs, Les enfants (1993)

Il n'est rien de plus vieux qu'un vieux sans illusion.
Serge Bouchard ; La quarantaine (1993)

Le pays souffre d'une inflation incontrôlée du prix de la confiance.
Serge Bouchard ; De la fin du mâle, de l'emballage et autres lieux communs (1996)