Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Aristote

Quelques mots sur l'auteur :

Aristote Aristote, célèbre philosophe grec né à Stagire, petite ville de l'Olynthie située en Macédoine, en 384 avant Jésus-Christ, disciple de Platon, et fondateur de l'école péripatéticienne. Aristote, surnommé le Stagirite, meurt en 322 av. J.-C. à Chalcis en Eubée, à l'âge de 62 ans. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia »

Ce dictionnaire vous propose 51 citations de Aristote :

Le bonheur est bien un présent divin.
Aristote ; Ethique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
La richesse consiste bien plus dans l'usage que dans la possession.
Aristote ; Rhétorique, I, V, 2 - IVe s. av. J.-C.
Le véritable courage est celui qui s'applique aux plus grands maux et dangers.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Le bien, c'est la fin où tendent tous les êtres.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Si la vertu ne suffit à assurer le bonheur, la méchanceté suffit à rendre malheureux.
Aristote ; Rhétorique - IVe s. av. J.-C.
On ne prend pas deux fois le renard au même piège.
Aristote ; Histoire des animaux, IX, 2 - IVe s. av. J.-C.
Un livre est bon si l'auteur dit tout ce qu'il faut, rien que ce qu'il faut, et comme il faut.
Aristote ; Les entretiens - IVe s. av. J.-C.
Rien de plus cruel que de vouloir élever l'homme à une perfection dont il n'est pas capable.
Aristote ; Les entretiens - IVe s. av. J.-C.
L'imitation, par le discours du mauvais, cause la honte et le ridicule.
Aristote ; Les entretiens - IVe s. av. J.-C.
Le premier caractère de la liberté est l'alternative du commandement et de l'obéissance.
Aristote ; La politique, VII, 1, 6 - IVe s. av. J.-C.
Le bonheur est un présent divin.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
On ne saurait jamais appeler juste celui qui accomplit sans plaisir des actions justes.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Les bonnes choses de la vie sont la récompense de ceux qui agissent.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Une hirondelle ne fait pas le printemps.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
La justice comprend en elle seule toutes les vertus.
Aristote ; Les sentences morales - IVe s. av. J.-C.
Qui pèche par excès de crainte est un lâche.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Des gens de bien viennent les bonnes leçons.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
L'homme courageux est à l'épreuve de la crainte autant qu'homme peut l'être.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Il est toujours bon pour l'homme d'être tenu en bride, et de ne pouvoir se livrer à tous ses caprices.
Aristote ; La politique, VII, 2, 4 - IVe s. av. J.-C.
Tous les citoyens doivent être égaux.
Aristote ; La politique, VII, 1, 6 - IVe s. av. J.-C.
Le principe du gouvernement démocratique, c'est la liberté.
Aristote ; La politique, VII, 1, 6 - IVe s. av. J.-C.
Le doute est le commencement de la sagesse.
Aristote ; Éthique à Eudème - IVe s. av. J.-C.
Faites l'aumône non pas à l'individu, mais à l'homme.
Aristote ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
L'habitude est plus facile à changer que la nature.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
La vertu morale est le produit de l'habitude.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
La fin de la politique est la fin suprême.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
La politique a pour fin, non pas la connaissance, mais l'action.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Le suicide n'est pas une preuve de courage.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Il y a autant de différence entre les savants et les ignorants qu'entre les vivants et les morts.
Aristote ; Les entretiens - IVe s. av. J.-C.
Le loup connaît le loup, le voleur le voleur.
Aristote ; Éthique à Eudème, VII, I, 7 - IVe s. av. J.-C.
L'éducation a des racines amères, mais ses fruits sont doux.
Aristote ; Préceptes - IVe s. av. J.-C.
La fermeté consiste à résister, et la tempérance consiste à dominer ses passions.
Aristote ; Éthique à Nicomaque, VII, 4 - IVe s. av. J.-C.
Les bons comptes font les bons amis.
Aristote ; Éthique à Eudème, VII, X, 16 - IVe s. av. J.-C.
L'homme est naturellement un animal politique.
Aristote ; La politique, I, 1, 9 - IVe s. av. J.-C.
Par l'expérience progressent la science et l'art.
Aristote ; Métaphysique - IVe s. av. J.-C.
Tous les hommes aspirent à la vie heureuse et au bonheur, c'est là une chose manifeste.
Aristote ; La politique - IVe s. av. J.-C.
L'opinion vraie est le bien de la pensée.
Aristote ; Le traité de l'âme - IVe s. av. J.-C.
L'amitié, c'est le besoin de vivre avec ceux qu'on aime.
Aristote ; Topiques, VIII, 5 - IVe s. av. J.-C.
Aimer, c'est jouir, tandis que ce n'est pas jouir que d'être aimé.
Aristote ; Éthique à Eudème, VII, II, 35 - IVe s. av. J.-C.
L'espérance est le songe d'un homme éveillé.
Aristote ; Le traité de l'âme - IVe s. av. J.-C.
On ne connaît son ami qu'après avoir mangé avec lui beaucoup de sel.
Aristote ; Éthique à Nicomaque, VIII, 3, 7 - IVe s. av. J.-C.
Platon m'est ami, mais je suis encore plus ami de la vérité.
Aristote ; Éthique à Eudème, I, 6, I - IVe s. av. J.-C.
Le fait vient en premier, c'est un point de départ.
Aristote ; Éthique à Nicomaque, I, I, 7 - IVe s. av. J.-C.
Le désir est l'appétit de l'agréable.
Aristote ; Le traité de l'âme - IVe s. av. J.-C.
La qualité de l'expression verbale est d'être claire sans être banale.
Aristote ; Poétique - IVe s. av. J.-C.
Entre deux maux, il faut choisir le moindre.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Savoir, c'est se souvenir.
Aristote ; Les Topiques, II, 4, 6 - IVe s. av. J.-C.
La santé est la qualité la plus méritoire du corps.
Aristote ; Rhétorique, I, 5, 15 - IVe s. av. J.-C.
Parler par sentences convient à la vieillesse.
Aristote ; Rhétorique, II, XXI, 2 - IVe s. av. J.-C.
On ne peut jamais s'acquitter envers ses parents.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
La surprise est l'épreuve du vrai courage.
Aristote ; Ethique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.

Les philosophes de la Grèce antique :