Aimé Pelletier, dit Bertrand Vac

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Bertrand Vac
Médecin, romancier et dramaturge québécois né à Saint-Ambroise-de-Kildare le 20 août 1914, Bertrand Vac est décédé le 23 juillet 2010 à Montréal. Il meurt à l'âge de 95 ans d'un arrêt cardiaque, Bertrand Vac repose au cimetière de Sainte-Mélanie au Québec sur la terre de ses ancêtres. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 42 citations de Bertrand Vac :

Si vous tenez à être en retard, prenez l'avion.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
On s'exprime mieux quand des yeux nous encouragent.
Bertrand Vac ; Deux portes... une adresse (1952)
Femmes - Beaucoup de sourdes, peu de muettes.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La philosophie est l'art de s'illusionner sur la vérité.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La lenteur est un moyen de défense.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Ne sous-estimez pas les femmes stupides, ce sont celles qui mentent le mieux.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La philosophie est l'art de passer du doute à la vérité douteuse.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Ce sont les confidences qu'on aime le plus à colporter.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Les ponctuels sont des esseulés.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Chez certains, l'élégance est une verrue.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Pour savoir si vous avez le pied marin, prenez l'autobus.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La seule importance des femmes est celle qu'elles apportent à leurs époux.
Bertrand Vac ; La favorite et le conquérant (1963)
Nos meilleures colères sont celles que nous avons répétées soigneusement.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Il faut être fier de ses succès auprès des femmes ; elles le sont bien assez de nous conquérir.
Bertrand Vac ; Histoires galantes (1966)
Il faut dormir vite pour rattraper le sommeil perdu.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La vie est trop courte pour s'attarder à faire changer l'opinion d'un adolescent.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Quand on n'a rien à dire, la forme est importante.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Au royaume de l'amour, les lents sont rois.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Il y a des auteurs qui s'écoutent écrire.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Moins on a d'idées, plus on y tient.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
On a beau dire, une rupture, ça libère, mais ça déchire aussi, ne serait-ce que la routine.
Bertrand Vac ; Bizarres (1988)
L'amour altère souvent les décisions inspirées par la loyauté.
Bertrand Vac ; La favorite et le conquérant (1963)
En amour, si vous n'êtes pas aveugle, vous ne savez pas où vous allez.
Bertrand Vac ; Bizarres (1988)
Le luxe est une habitude qui se contracte facilement.
Bertrand Vac ; La favorite et le conquérant (1963)
Je me donne quand j'aime, et alors ce n'est pas donner, c'est échanger.
Bertrand Vac ; Histoires galantes (1966)
Ce sont les illusions qu'on abandonne le moins facilement.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Les miracles ne prouvent que notre ignorance.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La patience est la sagesse de ceux qui en ont le temps.
Bertrand Vac ; La favorite et le conquérant (1963)
Les femmes qui ont de la mémoire sont perdues.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Réfléchir permet de se tromper judicieusement.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Dans le langage féminin, se donner, c'est prendre.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La science ne peut rien contre les préjugés.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La patience est la force des faibles.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Aussi longtemps que les femmes parlent, vous les tenez.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Les gens qui s'ennuient ennuient.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Les religions sont la croix du genre humain.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Le charme, c'est ce qui fait dire oui à qui hésite encore.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Gueulez plus fort, vous aurez raison.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Nos jugements sont d'autant plus sévères que notre esprit est étroit.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Si vous vous trouvez la voix faible, élevez quelques enfants.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
La sérénité est le maquillage de la vieillesse.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Qui se refuse de vieillir meurt de jeunesse.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)

La liste des auteurs populaires :