Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Louis Carrogis, dit Carmontelle

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de CarmontellePeintre, dessinateur, écrivain et auteur dramatique français né le 15 août 1717 à Paris, Louis Carmontelle est décédé le 26 décembre 1806 dans sa ville natale. Il meurt à l'âge de 89 ans, au 22 de la rue Vivienne située dans le 2e arrondissement de Paris, dans la pauvreté et la misère. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 34 pensées et citations de Carmontelle :

On aime toujours ceux à qui on fait du bien.
Carmontelle - Œuvre : André et Cécile (1775)

La bonté a des droits plus puissants sur les cœurs que la beauté.
Carmontelle - Œuvre : André et Cécile (1775)

On sent que l'on ne vit qu'autant qu'on aime et que l'on est aimé.
Carmontelle - Œuvre : André et Cécile (1775)

Quand le même intérêt unit deux cœurs, ils se désirent sans cesse.
Carmontelle - Œuvre : André et Cécile (1775)

Qui se repose sur l'aide des autres est souvent abusé.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, VII (1781)

Il ne faut pas toujours croire ce que l'on voit.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XXVIII (1781)

L'on ne saurait penser à tout.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XXXIII (1781)

L'honneur est de tous les âges.
Carmontelle - Œuvre : Le moment de la promenade (posthume, 1825)

Quand on est guidé par l'honneur, on ne fait guère de folies.
Carmontelle - Œuvre : Le moment de la promenade (posthume, 1825)

L'inconstance est un vice impossible à déraciner chez les hommes.
Carmontelle - Œuvre : Le moment de la promenade (posthume, 1825)

La douleur s'augmente dans la solitude.
Carmontelle - Œuvre : Le moment de la promenade (posthume, 1825)

Il faut voir ce qu'il y a à perdre, avant de calculer ce qu'il y a à gagner.
Carmontelle - Œuvre : Le moment de la promenade (posthume, 1825)

On fait ce qu'on peut, et non pas ce qu'on veut.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, LXXXV (1781)

On est pas toujours maître de ses goûts.
Carmontelle - Œuvre : Le dégel (1788)

Il n'y a que ceux qui savent se plaindre qui obtiennent.
Carmontelle - Œuvre : La promotion (1788)

La vertu, la raison, le mérite, tout cela ne vaut pas les grâces.
Carmontelle - Œuvre : Les visites du jour de l'an (1788)

Trop parler nuit.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XXX (1781)

Le respect est la plus grande preuve d'amour.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes et comédies posthumes (1825)

Avec le temps et la patience, on acquiert la science.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, VII (1781)

L'indifférence est une insulte à la coquetterie.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, VII (1781)

Les proverbes sont les richesses et la sagesse des nations.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques (1781)

Abondance de liens ne nuit pas.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XIII (1781)

Fin contre fin n'est pas bon à faire doublure.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, CIII (1781)

Chat échaudé craint l'eau froide.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XLII (1781)

Un bon averti en vaut deux.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, LIII (1781)

Beaucoup de paroles et peu d'effets.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, LVI (1781)

Dame touchée, dame jouée.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, LVI (1781)

Plus de bruit que de besogne.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XLIV (1781)

Il n'y a point d'éternelles douleurs.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XXXII (1781)

L'occasion fait le larron.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XXIX (1781)

Ce que Dieu garde est bien gardé.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XXXVII (1781)

Ce qui est bon à prendre est bon à rendre.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, XLI (1781)

L'entente est au diseur.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, V (1781)

Qui se fait agneau, le loup le mange.
Carmontelle - Œuvre : Les proverbes dramatiques, LXXI (1781)

La liste des auteurs populaires :