Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Joseph Félix Eugène Leclerc

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Félix LeclercAuteur-compositeur-interprète, poète, écrivain et acteur canadien né le 2 août 1914 à La Tuque au Québec, Félix Leclerc est mort le 8 août 1988 à Saint-Pierre-de-l'Île-d'Orléans au Québec à l'âge de 74 ans. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 43 pensées et citations de Félix Leclerc :

Écrire, c'est se battre ; travailler, c'est se battre ; mettre des enfants au monde, les éduquer, c'est se battre ; chanter, labourer, c'est se battre ; se reposer, c'est se battre ; au fond, vivre c'est se battre.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Si tu savais comme tu ennuies le monde que tu trouves ennuyeux !
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

À l'insensé qui me reprochera d'aimer mon pays et de le vouloir puissant, je lui souhaiterai d'abord de s'en trouver un !
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Ce qui est dans ton dos est dans ton dos. L'oubli est une science.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Je voudrais bien être la lettre que j'envoie ce matin à celle que j'aime.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Le cadeau d'une pensée est plus précieux que l'or.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

L'amour se passe de cadeaux, mais pas de présence.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Aider c'est aimer, et l'amour c'est le point d'or dans la nuit des hommes.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

De fades personnalités ne laisseront pas plus de traces que des pas sur le sable.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Un ennuyeux s'ennuie chez les clowns, un joyeux s'amuse aux enterrements.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

On quitte son pays pour les mêmes raisons qu'on quitte la maison de son père.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Il a fallu des millions d'années à l'homme pour apprendre que la femme n'est pas une bête !
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Si chacun restait plus souvent chez lui, les devants de porte seraient propres.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Si tu refuses de discuter avec les sots, tu ne discuteras plus avec personne.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Le mariage, c'est deux billets d'avion aller vers une île inconnue ; on en revient à la nage ou jamais.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Peu importe son visage, si elle est intelligente, elle est jolie.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Aimer, c'est avoir peur ; donner peur, c'est haïr.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Les rendez-vous mémorables sont clandestins.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Lis dans tes yeux que je t'aime.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Quand il tombe, l'arbre fait deux trous. Celui dans le ciel est le plus grand.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Le silence, ce couloir à secrets où les pensées se nouent et se dénouent comme des fumées.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

S'il n'y avait pas de femme pour corrompre le monde, je l'inventerais.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Il n'y a qu'un coussin pour un front d'homme lourd d'idées, c'est une épaule de femme.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Se croire rien du tout c'est peut-être plus d'orgueil que de se croire un créateur.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Il y a une classe de gens que j'exècre : ce sont les modestes. Dans le fond ce sont des impuissants qui se vengent.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

J'avais peur de ses paroles parce que je ne les comprenais pas. Ne pas comprendre la langue du seul ami que l'on possède, ça fait peur.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Dites-le-moi. Que veut donc la terre qui roule, et les astres qui tournent, et le vent qui souffle, et les plaintes qui coulent ? Que cherche-t-on ? Où va-t-on ? Quand s'arrêtera-t-on ?
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Vivre une belle histoire et quand c'est une histoire d'amour, ça vous force à croire qu'il y a encore de l'espérance dans cette sale vie, ça fait aimer les enfants et le sol et la proue des barges et le travail.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

L'amour est une plaie, mais pour celui qui en est atteint c'est la béatitude.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

L'instruction c'est comme la boisson, il y en a qui supportent pas ça.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Les foyers qui tiennent sont ceux qui cultivent l'égoïsme.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Il y a des gens qui s'aiment par erreur.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

La faim m'a appris le vol, et le vol la prison.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Le vrai couple n'a pas d'amis, il se suffit à lui-même.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

La peine de ma vie est d'en avoir fait.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Pour achever vos moribonds, dites-leur qu'ils héritent.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

L'oisif et le paresseux ne font rien, mais le premier sait ce que font les autres.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Je t'aime jusqu'à la mort, je ne veux pas te perdre.
Félix Leclerc - Œuvre : Le hamac dans les voiles (1952)

Le meilleur diplôme est le savoir-vivre.
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Des coins de table où l'on s'amuse, des coins de table où l'on s'ennuie : Tout dépend du voisin !
Félix Leclerc - Œuvre : Carcajou ou le diable des bois (1973)

Chaque pomme est une fleur qui a connu l'amour.
Félix Leclerc - Œuvre : Le calepin d'un flâneur (1961)

Le bonheur, ça se prend pas de force, ça se mérite.
Félix Leclerc - Œuvre : Le théâtre de village (1951)

Devenir homme, c'est tomber de haut.
Félix Leclerc - Œuvre : Les soupirs (1964)

La liste des auteurs populaires :