Citations François Weyergans - Ses 17 citations

François Weyergans

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de François Weyergans

Écrivain et réalisateur franco-belge né le 2 août 1941 à Etterbeek à Bruxelles, François Weyergans a obtenu de nombreuses distinctions, dont le prix Renaudot pour son roman La Démence du boxeur (1992), le prix Goncourt pour son roman Trois jours chez ma mère (2005). Weyergans a été élu à l'Académie française le 26 mars 2009.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia »

Les 17 citations de François Weyergans :

L'extase est un but vers lequel on tend, l'orgasme n'en est qu'un vague et pâle écho.
François Weyergans ; Trois jours chez ma mère (2005)

Quand on parle de ses projets aux autres, ils s'imaginent qu'ils ont de meilleures idées que vous.
François Weyergans ; Trois jours chez ma mère (2005)

La simple rencontre d'une femme me suffirait, me comblerait. Car aller plus loin que la rencontre, avec n'importe quelle femme, c'est tellement périlleux !
François Weyergans ; Le pitre (1973)

Notre vie en commun n'a rien à voir avec un verre d'eau, elle relève parfois de l'ouragan.
François Weyergans ; Trois jours chez ma mère (2005)

Une grande beauté peut faire espérer une grande fortune.
François Weyergans ; Les figurants (1980)

Dans ton amour je veux vivre et mourir.
François Weyergans ; Salomé (1968)

La rencontre d'une femme commence bien avant qu'on aperçoive cette femme, et finit (si ces affaires-là finissent) à un tout autre moment que celui qu'on croit, et pas du tout au moment où l'un commence à se lasser de l'autre, mais bien plus tard, et il y a des histoires d'amour qui continuent même si les deux amants sont morts.
François Weyergans ; Franz et François (1997)

Ne mentez pas tout le temps. Vous êtes menteur comme une épitaphe !
François Weyergans ; Le pitre (1973)

La loi de la vie, c'est d'aller de l'avant ! La roue tourne, qui peut la freiner ?
François Weyergans ; Trois jours chez ma mère (2005)

Un homme malheureux n'est pas quelqu'un dont l'existence ignore l'euphorie. C'est quelqu'un qui a pris la décision de ne pas donner le spectacle du bonheur, quelqu'un dont le but est de ne connaître ni joie ni peine, livré à ses pensées dans une solitude complète et librement choisie.
François Weyergans ; Franz et François (1997)

J'ai vu bien des fois des époux aux cheveux blancs s'aimer comme au jour de leurs noces !
François Weyergans ; Les figurants (1980)

Un rêve qu'on renonce à interpréter est comme une lettre qui n'est pas lue.
François Weyergans ; Franz et François (1997)

Il faut donner du pain aux travailleurs, du travail à la jeunesse et au monde la grande paix humaine.
François Weyergans ; Les figurants (1980)

Le pire service qu'on puisse rendre à quelqu'un, c'est de l'approuver quand on n'est pas d'accord avec lui, une approbation qu'on donne par paresse ou par peur, par indifférence ou même par mépris.
François Weyergans ; Franz et François (1997)

Ton absence a multiplié notre amour. Ce n'est pas que je t'idéalise, ne crois pas cela, mais c'est comme quand je te regarde dormir, je découvre une vérité plus aiguë... Quand je pensais à toi qui étais si loin.
François Weyergans ; Les figurants (1980)

Les remords, ce n'est pas pour moi. J'ai des regrets, ce qui n'a rien à voir. Il y a dans tout remords un côté « douleur cuisante » que je ne ressens pas. Les regrets sont moins malveillants. On désavoue son passé sans le juger. Les remords empêchent d'aller de l'avant et je me dis plusieurs fois par jour, en serrant les poings comme un joueur de tennis : Allez François ! va de l'avant si tu veux t'en sortir !
François Weyergans ; Trois jours chez ma mère (2005)

On mène une vie de fous, ou plutôt nous sommes des fous qui vivent.
François Weyergans ; Trois jours chez ma mère (2005)