Gilles Archambault

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Gilles Archambault
Romancier, nouvelliste et chroniqueur québécois né le 19 septembre 1933 à Montréal. Réalisateur à la radio de Radio-Canada, où il anime une émission de jazz, Gilles Archambault a écrit plus de 30 romans, et a reçu en 1981 le prix Athanase-David pour l'ensemble de son œuvre. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Ce dictionnaire vous propose 62 citations de Gilles Archambault :

En présence d'un être, on dirait que ce ne sont pas tellement les paroles qui comptent, mais leur musique. Et que dire de la beauté des gestes, du mouvement des yeux et des lèvres ? Il y a comme une fascination qui met un voile entre vous et l'autre.
Gilles Archambault ; Les plaisirs de la mélancolie (1980)
La jeunesse est ferveur, et toute la vie n'est qu'une lutte pour que subsiste en soi la plus grande part possible de cette ferveur. Autrement, c'est la mort.
Gilles Archambault ; Les plaisirs de la mélancolie (1980)
Les couples d'aujourd'hui, se font et se défont au gré de leur fantaisie.
Gilles Archambault ; Les maladresses du cœur (1998)
Il n'y a rien de plus éblouissant qu'un amour qui éclot.
Gilles Archambault ; Les maladresses du cœur (1998)
On prend goût à son désespoir, c'est plus facile que de lutter !
Gilles Archambault ; La fleur aux dents (1971)
Reprendre une vie commune ? Mieux vaut une monotonie assumée qu'une lutte perpétuelle.
Gilles Archambault ; L'ombre légère (2006)
Si tu consacrais autant d'énergie à vivre le présent que tu en mets à faire revivre le passé, tu serais plus heureux.
Gilles Archambault ; Nouvelles chroniques matinales (1994)
J'aime les histoires d'amour qui commencent, la routine me pèse rapidement.
Gilles Archambault ; De l'autre côté du pont (2004)
Toute découverte me paraît bonne à faire, et cela avec la certitude que rien ne sert à rien en dernière analyse, que bientôt on m'enterrera et que tout aura été inutile.
Gilles Archambault ; Les plaisirs de la mélancolie (1980)
Les femmes, les hommes, nous n'avons à peu près rien en commun, sauf cette attirance essentielle et la volonté de nous rejoindre coûte que coûte pour mieux nous déchirer.
Gilles Archambault ; Les maladresses du cœur (1998)
La conversation est un art difficile, il faut savoir être économe.
Gilles Archambault ; Parlons de moi (1970)
Il y a des gens que rien ni personne ne peut satisfaire.
Gilles Archambault ; Nouvelles chroniques matinales (1994)
Il faut être optimiste pour croire que l'alcool est une fuite ou apporte une connaissance de soi.
Gilles Archambault ; Parlons de moi (1970)
La vie à deux n'est supportable que si l'on se ménage des moments d'isolement.
Gilles Archambault ; Nouvelles chroniques matinales (1994)
L'amour est un sentiment tenace que rien ne saurait menacer.
Gilles Archambault ; Nouvelles chroniques matinales (1994)
On ne gagne pas toujours à être discret.
Gilles Archambault ; Parlons de moi (1970)
Les hommes ne deviennent délicats que petit à petit.
Gilles Archambault ; Le voyageur distrait (1981)
Quand on choisit d'aimer quelqu'un, on accepte d'être inquiet.
Gilles Archambault ; À voix basse (1983)
Un lecteur est un être qui manque d'imagination, car autrement il s'écrirait lui-même ses propres fictions.
Gilles Archambault ; Le regard oblique (1984)
Le succès n'est rien que la permission de continuer.
Gilles Archambault ; Les pins parasols (1976)
Se séparer vaut mieux qu'en arriver à la haine.
Gilles Archambault ; Une suprême discrétion (1963)
La vie ne remplit jamais ses promesses.
Gilles Archambault ; Enfances lointaines (1972)
Une promesse est une promesse.
Gilles Archambault ; L'ombre légère (2006)
Exister, c'est perdre petit à petit.
Gilles Archambault ; Courir à sa perte, Roman (2000)
Un peu de folie ne nuit pas ; au fond, beaucoup de folie !
Gilles Archambault ; La fleur aux dents (1971)
Il faut se moquer de tout autant que faire se peut.
Gilles Archambault ; Le regard oblique (1984)
La seule certitude, c'est que la vie est belle à vivre.
Gilles Archambault ; La fleur aux dents (1971)
Ceux qui n'ont pas de cœur n'ont pas de couilles, c'est tout simple.
Gilles Archambault ; Enfances lointaines (1972)
Un véritable ami est toujours disponible.
Gilles Archambault ; L'obsédante obèse et autres agressions (1987)
Mieux vaut l'absence que l'agressivité.
Gilles Archambault ; Un homme plein d'enfance (1996)