Jean-Henri Casimir Fabre

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Jean-Henri Fabre

Homme de sciences, humaniste, écrivain et poète français de langues d'oc né le 21 décembre 1823 à Saint-Léons dans le département de l'Aveyron, Jean-Henri Fabre est décédé le 11 octobre 1915 à Sérignan-du-Comtat dans le Vaucluse à l'âge de 91 ans.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 16 citations de Jean-Henri Fabre :

L'homme de haute moralité est une exception assez rare.
Jean-Henri Fabre ; Les mœurs des insectes (1911)

La clarté est la souveraine politesse de qui manie une plume.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Après la ripaille, l'amour brutal ; après l'amour, la ripaille.
Jean-Henri Fabre ; Mœurs des insectes (1911)

Rentrons dans notre coquille, vivons de la vie du mollusque : là est le secret du bien-être.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Celui-là est un fou qui, sans l'appât du profit, prête attention aux blandices du savoir.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Nos vérités sont provisoires ; battues en brèche par les vérités de demain.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Je ne regrette rien dans le passé, sauf ceux que j'ai perdus.
Jean-Henri Fabre ; Nouveaux souvenirs entomologiques (1882)

Les conquérants, entrepreneurs de batailles et détrousseurs de nations, sont d'exécrables fléaux.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

La guerre est le plus absurde de nos travers.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

La guerre, l'art de tuer en grand et de faire avec gloire ce qui, fait en petit, conduit à la potence.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

On n'est jamais bien tendre à la supériorité.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Pour réussir, la première condition, c'est la patience.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Le désir d'apprendre est capable de tout.
Jean-Henri Fabre ; Scène de la vie des insectes (1933)

L'amour maternel est capable de tous les miracles.
Jean-Henri Fabre ; Lectures scientifiques sur la botanique (1873)

L'énergie d'une race se mesure à la somme de son action.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

Agir, c'est vivre ; travailler, c'est progresser.
Jean-Henri Fabre ; Les souvenirs entomologiques (1897)

La liste des auteurs populaires :