Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Louis Pauwels

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Louis PauwelsJournaliste et écrivain français né le 2 août 1920 à Paris, Louis Pauwels est décédé à l'âge de 76 ans le 28 janvier 1997 à Suresnes en région Île-de-France. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 103 pensées et citations de Louis Pauwels :

Le gène fait le génie, mais le génie perfectionne le gène.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

Une éducation qui n'apprend pas à vieillir fabrique des monstres : des jeunes avilis par le racisme de leur âge.
Louis Pauwels - Œuvre : Ce que je crois (1974)

Seule la paresse fatigue le cerveau.
Louis Pauwels - Œuvre : L'apprentissage de la sérénité (1978)

La paresse à imaginer une société dans laquelle le citoyen pourrait vivre autre chose qu'une existence de travailleur.
Louis Pauwels - Œuvre : Le droit de parler (1981)

Plus on a d'esprit, moins on est méchant.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

L'enfance trouve son paradis dans l'instant, elle ne demande pas du bonheur, elle est le bonheur.
Louis Pauwels - Œuvre : Ce que je crois (1974)

Les injures ne se nourrissent plus que de sexe : « niquer », « enculer », termes presqu'anodins.
Louis Pauwels - Œuvre : Les dernières chaînes (1997)

L'avenir de l'homme, c'est son cerveau.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

Se sentir solidaire n'empêche pas de rester solitaire.
Louis Pauwels - Œuvre : Les dernières chaînes (1997)

Un enseignement privé vaut mieux qu'une sous-éducation nationale.
Louis Pauwels - Œuvre : La liberté guide mes pas (1984)

L'intelligence, c'est ce qui fait qu'on s'abstient de conclure.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

Que les imbéciles ont parfois raison, il ne faut pas en abuser.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

Le savoir suprême s'il suffisait de s'asseoir pour l'acquérir, toutes les grenouilles seraient Bouddha.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

La bêtise, la méchanceté, le vice sont moins insupportables que le mensonge.
Louis Pauwels - Œuvre : Un jour, je me souviendrai de tout (posthume, 2005)

En amour, la mémoire mesure l'intensité plus que le temps.
Louis Pauwels - Œuvre : Un jour, je me souviendrai de tout (posthume, 2005)

Les faibles ont des problèmes, les forts ont des solutions.
Louis Pauwels - Œuvre : Président Faust (1974)

La plus belle ruse du diable est de persuader ses disciples qu'il n'existe pas.
Louis Pauwels - Œuvre : La lettre ouverte aux gens heureux (1971)

Dans le cœur des enfants, il n'y a pas de séparation heureuse.
Louis Pauwels - Œuvre : Les dernières chaînes (1997)

Mieux vaut se taire et être que parler absent.
Louis Pauwels - Œuvre : Un jour, je me souviendrai de tout (posthume, 2005)

L'homme est né bon, c'est la société qui le pervertit.
Louis Pauwels - Œuvre : La liberté guide mes pas (1984)

La femme est une fleur qui ne vit que pour déverser sur un homme un océan d'amour.
Louis Pauwels - Œuvre : Un jour, je me souviendrai de tout (posthume, 2005)

La femme est une fleur qui ne vit que pour s'ouvrir tout entière à un homme.
Louis Pauwels - Œuvre : Un jour, je me souviendrai de tout (posthume, 2005)

Le peuple français, qui est d'une ignorance confondante en matière économique, est généralement convaincu : a) Que la source principale de l'argent n'est pas le travail, mais ce que doivent à tous les citoyens, par décret de la providence, l'État et les entreprises. b) Que le trésor public est inépuisable et d'ailleurs sans rapport avec le courage et la capacité de la population nationale. c) Que toutes les questions sont résolues par le principe des vases communicants : quand le niveau des riches descend, le niveau des pauvres monte.
Louis Pauwels - Œuvre : La liberté guide mes pas (1984)

L'homme a les ailes de l'espoir, il y a en lui de quoi aller encore plus loin qu'un vol qui s'achève.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

Chaque embryon humain est une colonie de morts.
Louis Pauwels - Œuvre : Les dernières chaînes (1997)

La plus profonde infirmité de l'homme, c'est de ne pas pouvoir prendre son bonheur en patience.
Louis Pauwels - Œuvre : Blumroch l'admirable (1976)

Il n'est pas commode de s'accepter, il faut y mettre du sien.
Louis Pauwels - Œuvre : La lettre ouverte aux gens heureux (1971)

On a toujours des excuses quand on fait des sottises en pensant au-dessus de ses moyens.
Louis Pauwels - Œuvre : Le droit de parler (1981)

Il n'y a que les sots qui défient l'inconnu.
Louis Pauwels - Œuvre : Histoires extraordinaires (1980)

Savoir ce qu'on sera, c'est vivre comme les morts.
Louis Pauwels - Œuvre : Les dernières chaînes (1997)

La liste des auteurs populaires :