Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Louise Levêque de Vilmorin, dite Louise de Vilmorin

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Louise de VilmorinRomancière, essayiste, poétesse et femme de lettres française née le 4 avril 1902 à Verrières-le-Buisson dans l'Essonne, Louise Levêque de Vilmorin, dite Louise de Vilmorin, est décédée le 26 décembre 1969 dans sa ville natale à l'âge de 67 ans. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 31 pensées et citations de Louise de Vilmorin :

Il n'y a pas de lois sans injustice.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les carnets (posthume, 1970)

L'abandon est la terreur des femmes.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Histoire d'aimer (1955)

Le solitaire, qui épouse la solitude, est le seul excentrique, le seul dandy suprême.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La lettre dans un taxi (1958)

Le laisser-aller laisse tout aller, même le coeur.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les pensées et maximes.

Une femme ne peut être vue deux fois en compagnie d'un homme sans que la malveillance n'invente le pire !
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les belles amours (1954)

Aimer, c'est être la proie d'un bonheur malheureux .
Louise de Vilmorin - Œuvre : Le violon de Crémone (1960)

Les jeunes gens n'obéissent qu'à leur imagination, et leur génie repose sur leur ignorance.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La lettre dans un taxi (1958)

La passion n'a pas de temps à perdre, elle ignore la patience et les dires de courtoisie.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Le retour d'Erica (1948)

L'abandon est triste à celui qui connaît la douceur des abandons.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les belles amours (1954)

Je préfère la franchise aux meilleurs compliments.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Le violon de Crémone (1960)

Les femmes sont capables de tout pour obtenir ce qu'elles veulent.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La lettre dans un taxi (1958)

Faire dépenser de l'argent aux hommes, c'est ma façon de les cambrioler !
Louise de Vilmorin - Œuvre : La migraine (1959)

La fidélité, il n'y a que les mensonges pour y faire croire.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La migraine (1959)

La fidélité est fidèle aux sentiments plus qu'à l'être qui les inspire.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les belles amours (1954)

Le silence ne crée que l'oubli.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Histoire d'aimer (1955)

La prudence exige qu'une femme fasse des sacrifices pour l'homme à qui elle tient.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les belles amours (1954)

Plus on voit beau, plus on risque d'être déçu.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La migraine (1959)

Pas de courage, pas d'armée ; trop de courage, plus d'armée.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les belles amours (1954)

Il faut beaucoup de courage pour être cruel quand on ne l'est pas par nature.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La fin des Villavide (1937)

On trahit plus facilement l'amour que la confiance.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les belles amours (1954)

La singularité engendre les prétentions.
Louise de Vilmorin - Œuvre : L'heure maliciôse (1967)

L'amitié toujours prête à défendre les amis a pour principe de ne pas prendre parti.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La migraine (1959)

Un homme malade redevient un enfant que l'on peut cajoler.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Histoire d'aimer (1955)

Philosopher n'est qu'une façon de raisonner la mélancolie.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Julietta (1951)

Il est des gens sincères qui souffrent toute leur vie d'une séparation.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les carnets (posthume, 1970)

Être simple, c'est n'avoir pas peur d'être soi-même ; c'est avoir su créer sa propre harmonie.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les carnets (posthume, 1970)

L'amour est une fête silencieuse et immobile : plus on aime, plus on se tait et moins on bouge.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Les carnets (posthume, 1970)

N'oublie pas que tu es l'homme le meilleur et le plus charmant au monde. Tu es bon et mon cœur déborde de gratitude pour toi.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Correspondance à trois.

Entre amants, il n'y a que les coups et les caresses.
Louise de Vilmorin - Œuvre : Voici l'homme.

Un amant cela ment, une amante se lamente : que la lumière soit et la lumière déçoit.
Louise de Vilmorin - Œuvre : L'alphabet des aveux, Le promeneur (2004)

Beaucoup d'amants, c'est beaucoup de malchance.
Louise de Vilmorin - Œuvre : La lettre dans un taxi (1958)

La liste des auteurs populaires :