Citations Marcelle Auclair - Ses 50 citations

Marcelle Auclair

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Marcelle Auclair

Écrivaine et romancière française, cofondatrice du magazine Marie Claire, née le 11 novembre 1899 à Montluçon dans l'Allier, Marcelle Auclair est décédée à l'âge de 83 ans le 6 juin 1983 à Paris. Elle repose au cimetière d'Étiolles, auprès de son père, dans l'Essonne.

Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 50 citations de Marcelle Auclair :

La conscience est le don le plus précieux que Dieu ait fait à l'homme.
Marcelle Auclair ; Les mémoires à deux voix (1978)

Un homme et une femme qui s'aiment seront d'autant plus heureux, d'autant plus rayonnants, qu'ils seront, dans leurs rapports sexuels, des gourmets, et non pas des gloutons.
Marcelle Auclair ; Le livre noir de l'avortement (1962)

Il n'y a pas de situations désespérées. Calmement, obstinément, maintenez intangible votre certitude de succès sur le plan de l'esprit. Vous ne devez jamais vous tenir pour vaincu.
Marcelle Auclair ; Le bonheur est en vous (1951)

Mieux vaut perdre ses illusions de bonne heure, on a ainsi plus de temps pour les retrouver.
Marcelle Auclair ; L'amour (1963)

L'amour se mesure au besoin de la présence.
Marcelle Auclair ; L'amour (1963)

Dans les âmes fortes, l'amour se glisse par les points faibles.
Marcelle Auclair ; L'amour (1963)

Plus l'instinct sexuel est fort, mieux la virilité ou la féminité sont bien définies, plus l'homme sera capable de s'attacher à une seule femme, et la femme à un seul homme.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)

L'homme s'attache par le plaisir qu'il donne encore plus que par celui qu'il prend.
Marcelle Auclair ; L'amour (1963)

Un être humain ne saurait pas, sans sottise, prétendre tout savoir.
Marcelle Auclair ; Le livre noir de l'avortement (1962)

Les moments de solitude sont précieux pour faire le point avec soi-même dégagé des obligations.
Marcelle Auclair ; Vers une vieillesse heureuse (1970)

La solitude prolongée renforce l'égoïsme.
Marcelle Auclair ; Vers une vieillesse heureuse (1970)

Il est moins pénible de dire : Je m'en vais, que d'entendre : Allez-vous-en.
Marcelle Auclair ; Vers une vieillesse heureuse (1970)

On n'a rien dit tant qu'on n'a pas tout dit.
Marcelle Auclair ; À la grâce de Dieu (1973)

Lèvre à lèvre, cœur à cœur.
Marcelle Auclair ; Enfance et mort de Garcia Lorca (1968)

Mieux vaut un bon collage qu'un sot mariage.
Marcelle Auclair ; Les mémoires à deux voix (1978)

On n'a qu'une mère, qu'une maman, j'adore la mienne.
Marcelle Auclair ; Les mémoires à deux voix (1978)

Une certaine ardeur physique peut donner l'illusion du bonheur.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)

Au lieu de jouer les rabat-joie, imprégnez-vous d'espérance au contact de vos enfants.
Marcelle Auclair ; La pratique du bonheur (1956)

On ne m'avait jamais expliqué la différence entre un homme qui aime une femme et celui qui ne voit en elle qu'un objet de plaisir : lorsque j'ai senti la nuance, il était trop tard, j'étais enceinte.
Marcelle Auclair ; Le livre noir de l'avortement (1962)

Bien malin qui saura déceler la ligne de démarcation entre l'admiration et l'amour !
Marcelle Auclair ; Les mémoires à deux voix (1978)

Chacun doit faire des concessions ; le premier malentendu de la chaîne est souvent le mariage.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)

Dans l'amour, la tendresse rend légères toutes concessions.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)

Dans l'amour, les qualités de l'un compensent les défauts de l'autre, les concessions ne coûtent point.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)

Le bel amour dure éternellement quand deux êtres bien accordés ne font qu'un.
Marcelle Auclair ; La connaissance de l'amour (1960)

La passion amoureuse est affamée de baisers de feu.
Marcelle Auclair ; Enfance et mort de Garcia Lorca (1968)