Michel Eyquem de Montaigne, dit Michel de Montaigne

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Michel de Montaigne
Célèbre moraliste et philosophe français né le 28 février 1533 à Saint-Michel-de-Montaigne en Dordogne, Michel de Montaigne est décédé le 13 septembre 1592 dans son château. Il meurt à l'âge de 59 ans, ses cendres sont enfouies dans les murs du sous-sol du Musée d'Aquitaine. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 105 citations de Michel de Montaigne :

La plus expresse marque de la sagesse, c'est une éjouissance constante ; son état est comme des choses au-dessus de la lune : toujours serein.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Il est plus aisé d'accuser un sexe que d'excuser l'autre.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Le mariage est un marché où il n'y a que l'entrée de libre, la durée en est contrainte et forcée.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Penser, c'est être à la recherche d'un promontoire.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
En amour, on préfère les grâces du corps à celles de l'esprit.
Michel de Montaigne ; Les pensées diverses (1580)
La confiance en la bonté d'autrui est un non léger témoignage de la bonté propre.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Les soucis légers sont bavards ; les grands soucis sont muets.
Michel de Montaigne ; Les pensées extraites de ses œuvres (1888)
La façon la plus commune d'amollir les cœurs de ceux qu'on a offensés lorsque, la vengeance en main, ils nous tiennent à leur merci, c'est de les émouvoir par sa soumission à la commisération et à la pitié.
Michel de Montaigne ; Les pensées extraites de ses œuvres (1888)
Un cœur généreux ne doit point démentir ses pensées. Il veut qu'on le voie jusqu'au-dedans : tout y est bon, ou du moins tout y est humain.
Michel de Montaigne ; Les pensées extraites de ses œuvres (1888)
Le but de l'éducation est de donner à l'homme une manière d'être digne de la prééminence dont il doit jouir, d'étendre, d'agrandir et de perfectionner ses facultés physiques, intellectuelles et morales.
Michel de Montaigne ; Les pensées extraites de ses œuvres (1888)
Un pédant est un homme d'une présomption babillarde, qui fatigue les autres par la parade qu'il fait de son savoir en quelque genre que ce soit. Son ton, son style, ses manières, tout respire chez lui l'affectation et la fatuité.
Michel de Montaigne ; Les pensées extraites de ses œuvres (1888)
Chaque chose a plusieurs biais et plusieurs lustres. La parenté, les anciennes accointances et amitiés saisissent notre imagination et la passionnent pour l'heure, selon leur condition ; mais le contour en est si brusque, qu'il nous échappe.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Il est bien plus aisé et plus plaisant de suivre que de guider, et que c'est un grand séjour d'esprit de n'avoir à tenir qu'une voie tracée et à répondre que de soi.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
L'obstination et ardeur d'opinion est la plus sûre preuve de bêtise.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Il ne peut y avoir de vraie amitié qu'entre des égaux.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Le millième témoin est plus persuadé que le premier.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
La volupté même et le bonheur ne se perçoivent point sans vigueur et sans esprit.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
J'aime mieux forger mon âme que la meubler.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
On peut oser plus aisément, ce que personne ne pense que vous oserez, qui devient facile par sa difficulté.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
La tromperie maintient et nourrit la plupart des occupations des hommes.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
La plus heureuse occupation pour chacun est de s'occuper de ses propres affaires.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
C'est un excellent moyen de gagner le cœur et volonté d'autrui, de s'y aller soumettre et fier, pourvu que ce soit librement et sans contrainte d'aucune nécessité, et que ce soit en condition qu'on y porte une fiance pure et nette, le front au moins déchargé de tout scrupule.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Il est plus insupportable d'être toujours seul que de ne le pouvoir jamais être.
Michel de Montaigne ; Les pensées diverses (1580)
Le savoir mourir nous affranchit de toute sujétion et contrainte.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
L'honneur est un privilège qui tire sa principale essence de la rareté.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Tout ce qui peut être fait un autre jour peut être fait aujourd'hui.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
La mémoire est la faculté qui retient les choses, c'est l'étui de la science.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Il faut avoir un peu de folie, si l'on ne veut avoir plus de sottise.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
Nous sommes, presque en tout, des juges injustes des actions des femmes, comme elles le sont aussi des nôtres.
Michel de Montaigne ; Les pensées diverses (1580)
Les meilleures occupations sont celles où l'on se force le moins.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)