Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Napoléon Bonaparte (2)

Les citations célèbres de Napoléon Bonaparte :

C'est un mauvais moment pour faire la paix que celui d'une défaite.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Un souverain ne doit jamais ni plier ni s'attendrir.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Vers le succès, c'est le premier pas qui coûte.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Il faut rendre justice à ceux qui la méritent.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Ce qui n'est pas naturel n'est jamais parfait.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Le droit de grâce ne doit jamais s'exercer envers les coupables.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Tout transaction avec le crime devient un crime.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Rien ne gâte la confiance comme la prévoyance d'un changement.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Il n'y a qu'un secret pour mener le monde, c'est d'être fort.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Rien ne marche dans un système politique où les mots jurent avec les choses.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Une loi qui ne connaît point d'exception est toujours juste.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

La gloire ne s'obtient que sur les champs de bataille.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Il faut faire bonne mine à mauvais jeu.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

Toute armée qui ne se recrute pas finit toujours par capituler.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

La volonté dépend de la trempe de l'individu ; il n'appartient pas à chacun d'être maître chez lui.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

La première des vertus est le dévouement à la patrie.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)

On ne conduit le peuple qu'en lui montrant un avenir : un chef est un marchand d'espérance.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

Un homme qui se noie s'accroche à toutes les branches.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le souper de Beaucaire, le 29 juillet 1793.

Il est plus facile de citer que d'imiter.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le souper de Beaucaire, le 29 juillet 1793.

Ce n'est plus aux paroles qu'il faut s'en tenir, il faut analyser les actions.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le souper de Beaucaire, le 29 juillet 1793.

Mieux vaut en finir tout d'un coup que de poser le glaive.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Lettre au maréchal Soult, le 6 août 1806.

Les conseils des femmes sont funestes.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Lettre à M. de Talleyrand, le 7 octobre 1806.

On ne change et réforme pas les états avec une conduite molle.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Lettre au roi de Naples, le 30 juillet 1806.

L'art d'être tantôt très audacieux et tantôt très prudent est l'art de réussir.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Lettre au roi de Naples, le 30 juillet 1806.

L'abdication d'un souverain est une ironie ; il abdique le jour où son autorité est méconnue.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

On ne devient pas athée par souhait.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

Nulle société ne peut exister sans morale.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Discours aux curés de la ville de Milan, le 5 juin 1800.

Sans la religion on marche continuellement dans les ténèbres.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Discours aux curés de la ville de Milan - 5 juin 1800.

La religion catholique est la seule qui puisse procurer un bonheur véritable à une société.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Discours aux curés de la ville de Milan - 5 juin 1800.

Le plus dangereux conseiller, c'est l'amour-propre.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Le souper de Beaucaire, le 29 juillet 1793.

La liste des auteurs populaires :