Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Pascal Quignard

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Pascal QuignardÉcrivain, essayiste et romancier français né le 23 avril 1948 à Verneuil-sur-Avre dans l'Eure, Pascal Quignard a obtenu de multiples distinctions, dont le grand prix du roman de l'Académie française pour Terrasse à Rome en 2000, le prix Goncourt pour Les ombres errantes en 2002.Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 66 pensées et citations de Pascal Quignard :

Chacun apporte sa petite bûche au bûcher qui éclaire le monde.
Pascal Quignard - Œuvre : Terrasse à Rome (2000)

La meilleure façon de penser est d'écrire.
Pascal Quignard - Œuvre : Vie secrète (1998)

Il y a des débuts de matinée où le corps encore envoûté par la nuit n'avance dans la lumière que maladresse et désordre.
Pascal Quignard - Œuvre : Les paradisiaques (2005)

Tout homme qui interroge est un homme fidèle à un secret qu'il ignore.
Pascal Quignard - Œuvre : Vie secrète (1998)

Aucun être humain n'éprouve d'autre joie que la sensation d'être vivant lorsqu'elle devient intense.
Pascal Quignard - Œuvre : Terrasse à Rome (2000)

Il y a un plaisir non pas d'être seule mais d'être capable de l'être.
Pascal Quignard - Œuvre : Villa Amalia (2006)

Le silence est pour les oreilles ce que la nuit est pour les yeux.
Pascal Quignard - Œuvre : La haine de la musique (1996)

Il y a une naissance en toute connaissance.
Pascal Quignard - Œuvre : Vie secrète (1998)

Quand l'événement se réduit à son épreuve, aucune consolation ne console.
Pascal Quignard - Œuvre : Villa Amalia (2006)

L'oubli n'est pas l'amnésie : l'oubli est un refus du retour du bloc du passé sur l'âme.
Pascal Quignard - Œuvre : Le petit traité sur Méduse (1993)

Le Temps est la laisse sans mer, sans sable, sans rive, sans rouleau, sans écume. Échouage d'un espace autre que l'espace en amont de l'espace. Site perdu du perdu. Vide.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Les bonbons enveloppent sous plusieurs couches de sucre successives le noyau, ou la vérité, ou le désespoir, ou le désir, ou la faute. À vrai dire les bonbons ont nettement le goût du perdu. La gourmandise est la recherche poignante d'un goût qui a été absolument perdu. Tel est le « goût sur le bout de la langue » : eau tiède, visqueuse, sucrée, liquoreuse - eau de poche. Ils enrobent un secret dont nous sommes toujours anxieux. Ce qui nous pousse à sucer est un très vieux réflexe propre au connaître en nous qui précède le jour.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Notre bonheur est comme une nasse qu'on tire d'un autre monde. Plus on la tire plus elle se gonfle d'eau et plus on peine à la remonter vers l'air atmosphérique. On la sort, et il n'y a rien.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

La musique n'est qu'une bouffée du souvenir du temps.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

En plongeant sa main dans la mer on touche tous les rivages.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

L'univers est ma ville, la terre est mon quartier, la ville où je séjourne est ma maison, les pièces de ma maison sont mes vêtements. Que faites-vous dans mes vêtements ?
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Il ne faut pas souhaiter longue vie aux hommes, car la vie longue n'est pas la vie vive.
Pascal Quignard - Œuvre : La barque silencieuse (2009)

Le passé est un immense corps dont le présent est l'œil.
Pascal Quignard - Œuvre : Sur le jadis (2002)

Il y a des absents sans retour. Des effacés au souvenir du monde.
Pascal Quignard - Œuvre : Sur le jadis (2002)

Quand on survit à une maladie dont on n'aurait pas dû réchapper, c'est du temps dérobé au temps. Un temps luxueux. C'est un site gagné sur la mer. C'est peut-être cela le paradis.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Une langue morte est un reste de monde.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Il n'y a de plaisir que pris à la dérobée.
Pascal Quignard - Œuvre : Les désarçonnés (2012)

Quand vous escomptez votre désir, vous ne l'obtenez pas.
Pascal Quignard - Œuvre : Rhétorique spéculative (1995)

Les hommes ont un cœur de pierre. Malheureux comme les pierres. Muets comme les pierres.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Le monde extérieur chez les enfants comme chez les écrivains est à l'extérieur non pas de leur corps mais de la chambre où ils disent qu'ils jouent alors qu'ils travaillent - où ils disent qu'ils travaillent alors qu'ils jouent. C'est le lieu secret, l'âme, la chambre pour soi, l'utérus de liège, la cache intime.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Ma vision ne plonge plus dans tes yeux si ton souffle m'effleure.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Je nomme livre ce qui brûle les lèvres.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Quelque chose se cherche entre les doigts et les lèvres, dans les intermittences de la faim.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

Créer c'est chercher son hôte.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

L'art n'est pas grand-chose. Dans ce monde ce n'est vraiment pas grand-chose pour peu qu'on compare tous les arts à la nature sur la terre. L'art est l'arrivée trop tardive.
Pascal Quignard - Œuvre : Sordidissimes (2005)

La liste des auteurs populaires :