Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations de la sagesse populaire (2).

Les citations de la sagesse populaire :

Vous cesserez de craindre, dès que vous cesserez de désirer.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Le bien a toujours de puissants ennemis, et le mal trouve presque toujours de la protection.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La satiété des plaisirs est le tourment des heureux.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Une des premières vertus est de tolérer chez les autres ce qu'on s'interdit à soi-même.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La communication est la base de toute relation.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La communication est la base de tout enrichissement.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

C'est marcher à grands pas que de s'arrêter à propos.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'hypocrite a toujours deux visages, et souvent deux cœurs.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'affection découvre plutôt ce qu'on est qu'elle ne fait voir ce qu'on voudrait paraître.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

On n'est jamais plus fin que lorsqu'on n'a pas besoin de l'être.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Il y a un mépris des éloges qui n'est pas modestie, mais orgueil.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Il faut bien du courage et de la modération pour soutenir l'ingratitude de ceux qu'on aime.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

On est toujours petit quand on a des faiblesses à cacher, des intérêts à soutenir.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Les louanges sont des satires quand elles ne sont pas sincères.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Les animosités les mieux fondées sont toujours un grand fardeau à soutenir.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La plus grande difficulté dans l'éducation des enfants, est que les parents soient un exemple.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'opportunité est une occasion qui ne se présentera qu'une fois à toi ; saisis-la.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'opportunité, c'est le don de l'à-propos, c'est l'art de saisir l'occasion : occasio prœceps.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Finissons ce débat inutile, rassemblons en ces deux époux ; ce que la Sagesse a d'utile, et ce que l'Amour a de doux.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Sans les dons de la Sagesse, ceux d'Amour sont bien dangereux.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'imprudence laisse échapper les secrets, l'amitié les confie ; l'amour, le véritable amour les livre, et ne s'en aperçoit pas.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Plus l'amour vieillit, plus il est faible ; l'amitié devient plus forte en vieillissant.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'estime est plus flatteuse que l'amitié et que l'amour, elle captive mieux les cœurs et fait moins d'ingrats.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La vie parait trop courte à ceux qui savent en jouir et en connaissent le prix.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Qui de femme honnête est séparé, d'un don divin est privé.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La paresse est, de tous les vices, la plus niaise ; elle ne mène qu'à l'ignorance.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La modération est la langueur et la paresse de l'âme ; l'ambition en est l'activité et l'ardeur.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La promptitude à croire le mal sans l'examiné, est un effet de l'orgueil et de la paresse.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La sincère amitié est si rare qu'elle est inappréciable, mais rien n'est plus commun que la simulation de ce sentiment.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Il est plus honorable de confesser ses fautes que de vanter ses mérites.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

L'ingratitude est une banqueroute morale.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La solitude laisse à la réflexion le temps d'examiner tous les mouvements de l'âme.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Il en coûte peu pour plaire, mais il en coûte beaucoup pour plaire longtemps.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Le bonheur n'est agréable qu'autant qu'on a la connaissance du malheur.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Il est rare que l'amour ne soit fou dans une âme folle.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Les plaisirs imprévus sont les plus agréables.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Qui ne tient pas sa promesse, n'est guère plus lié que s'il n'avait rien promis.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Toute promesse d'intérêt s'évanouit, dès que l'intérêt cesse.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Pour son bonheur entretenir, promettre ne faut sans tenir.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

La femme est à l'homme ce que le soleil est à la lune.
La sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1894)

Thèmes de rubriques en rapport :