Saint Vincent de Paul

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Saint Vincent de Paul
Prêtre et théologien français né le 24 avril 1581 au village de Pouy près de Dax dans le département des Landes, Vincent de Paul est décédé le 27 septembre 1660 à Paris à l'âge de 79 ans. Il a été béatifié par le pape Benoît XIII le 13 août 1729, puis canonisé par Clément XII le 16 juin 1737. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Ce dictionnaire vous propose 86 citations de Saint Vincent de Paul :

Si vous n'aviez rien à souffrir des autres, votre charité n'aurait pas beaucoup d'exercice.
Saint Vincent de Paul ; Lettre à Pierre Cabrel, le 1er mai 1658.
La charité fraternelle est le paradis des sociétés religieuses.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La bonne confession est la base de la perfection.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Ayez tant de condescendance que vous voudrez, pourvu que Dieu ne soit pas offensé.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La charité fraternelle est le sceau de notre prédestination puisqu'elle montre que nous sommes de vrais disciples de Jésus-Christ.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Le Paradis de la terre est comme celui du Ciel dans la charité.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Il y a deux sortes de respect : Le sérieux et le cordial. Le respect sérieux est celui que les supérieurs ont coutume de recevoir de leurs inférieurs, sans que ceux-ci y joignent la cordialité. Le respect cordial est celui que nous devons avoir pour nos frères, nos amis, nos parents, nos collègues.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La charité est la robe nuptiale sans laquelle on ne saurait plaire à Dieu.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Lorsqu'on s'endort avec une bonne pensée, cette pensée garde le cœur des mauvaises.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Il vaut mieux que cinquante cerfs soient conduits par un lion que cinquante lions par un cerf.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Jamais Dieu n'appelle une personne à un emploi qu'il ne voie en elle les qualités propres pour s'en acquitter, ou qu'il n'ait dessein de les lui donner.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Par l'union et par le conseil, on vient à bout de tout.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Il n'est rien de plus désirable, ni de plus délicieux, que de vivre avec ceux qu'on aime.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Le vrai obéissant croit toujours un commandement bien fait.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Ne rien faire que par inclination, c'est vivre et agir comme les bêtes.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La charité est l'âme des vertus ; c'est la charité qui les attire, et surtout qui les garde.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
On doit mortifier la mémoire dans le souvenir qu'il est bon de perdre des frivolités, des plaisirs, des passions, qui ont autrefois occupé notre vie, ainsi que des griefs et des torts que nous aurions à imputera notre prochain.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La patience est la vertu des parfaits.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La pauvreté nous fait penser à Dieu et élève nos cœurs vers lui.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Mortifiez vos sens, et bientôt vous verrez en vous du changement et une grande facilité au bien.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Un bon chrétien doit mortifier sans cesse ses sens extérieurs et intérieurs.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La mortification nous approche de Dieu, par cela même qu'elle nous éloigne des plaisirs des sens. Voilà pourquoi les saints disent que la mortification est la mesure de l'avancement et de la perfection du chrétien.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Recourons souvent à l'amour de notre propre abjection comme à un refuge assuré contre les mouvements continuels qu'excite en nous le penchant malheureux que nous avons pour l'orgueil.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
On ne recherche l'honneur qu'autant qu'on y est poussé par le démon, car l'esprit de notre Seigneur cherche toujours à s'abaisser.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Quand votre peine vient de l'envie que vous portez à une personne, c'est que vous êtes possédé, à son égard, du démon de l'orgueil. Ce démon vous tient h la bouche, aux oreilles, au cœur et partout.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Les grâces et les faveurs que Dieu nous fait ne se conservent que dans l'humilité et le silence.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
L'art d'aimer Dieu c'est de l'aimer ; le moyen d'acquérir de l'humilité c'est de s'humilier et de se laisser humilier.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Il est impossible de se bien examiner devant Dieu sans se trouver la plus indigne de ses créatures.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
La parole de Dieu est un baume excellent qui ne se conserve que dans les cœurs purs.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Rien de plus sûr qu'une dévotion laborieuse et solide. Les visions, les contemplations, les extases sont sujettes à erreur, et peuvent provenir de l'orgueil, de l'imagination ou des fumées d'un esprit qui a quelque inclination et quelque facilité au bien ; mais l'action bonne et parfaite est le véritable caractère de l'amour de Dieu.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)