De vous à moi, d'Anne Barratin (1892)

Les 222 citations d'Anne Barratin :

L'homme a inventé l'inconstance, et la femme s'en est servie.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Jeunes ailes, osez ! vous êtes dans l'âge.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Remettre à plus tard, c'est compter sur la générosité d'un tyran, le temps.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'amour a besoin de croire, la volupté s'en passe.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

On est naïf à tout âge ; un dîner sur l'herbe ne convient cependant pas en toute saison.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Le blanc n'embellit pas l'innocence, l'innocence embellit le blanc.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La souffrance n'a pas beaucoup d'amis, mais ceux qu'elle a sont sincères.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Le monde est le plus ingrat des maîtres, il n'a pas d'invalides pour ses vieux serviteurs.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La solitude a ses jouissances discrètes et ses sous-bois délicieux.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les soins, c'est de l'amour qui se partage ; ce sont des caresses discrètes, c'est une partie du culte.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Où l'amour a vécu à l'état de rêve, peut vivre la véritable amitié.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Il y a un certain dédain de la vie qui ne l'offense pas.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les gens aimables éclaircissent l'horizon.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Un don qui se retire a le devoir, comme tout visiteur, de s'en aller poliment.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Toute femme pardonne l'indiscrétion qui la flatte.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

La gourmandise remplit si bien le gourmand qu'elle le préserve d'autres passions : un seul ami suffit.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Tous les désirs ne hurlent pas, mais ils réclament.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

L'esprit anecdotier est odieux à l'esprit philosophique, comme autour du penseur la mouche qui bourdonne.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Le penseur le moins égoïste trouve en lui-même la plus agréable compagnie.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Soigne ton courage comme l'ami le plus cher ; maintiens-le ferme et haut devant les événements.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

On corrige le laid, on n'élargit pas le gentil.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les compensations sont de bonnes grosses filles qui tricotent des bas pour leurs amis.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Les heureux ont des cruautés qu'ils ignorent.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

N'en veux pas à ceux qui te font franchement du mal.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Il faut tâcher de ne rien avoir de mesquin ni d'ennuyeux, surtout l'ordre.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Sommaire et citations classées par œuvres :