Jean-Baptiste Louis de La Roche

Quelques mots sur l'auteur :

Jean-Baptiste de La Roche

Homme d'Église, docteur de Sorbonne et prédicateur du roi né en 1700, Jean-Baptiste de La Roche est décédé en 1780 à Paris. Moraliste, écrivain et éditeur scientifique, il est l'auteur, entre autres, des Œuvres mélées (1732), Panégyriques des Saints (1740), et de La belle vieillesse (1747) ainsi que d'un receuil de Pensées et maximes publié en 1843.

Les 90 citations de Jean-Baptiste de La Roche :

La nature commence, l'art achève.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Le vice des flatteurs est qu'ils applaudissent au mal aussitôt qu'au bien.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

L'espérance, lorsqu'elle n'est pas douteuse, est un plaisir qui ne le cède guère à la jouissance.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Les talents font l'homme de mérite, comme les vertus font l'homme de bien.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Il vaut mieux ne rien dire que de dire des petitesses
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Le génie ne garantie pas des misères de la vie.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Ne faites jamais couler de larmes, un dieu vengeur en compte les gouttes.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La complaisance fondée sur le tempérament et l'éducation est la plus sûre et la plus égale.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

S'efforcer d'être plaisant, c'est le vrai moyen de ne pas l'être.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Le doute est le commencement de la science.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La misère dompte le cœur le plus fier, et le plus superbe.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La saine philosophie n'a d'autre but que le contentement et la tranquillité de l'esprit.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La philosophie est l'étude de la nature et de la morale fondée sur la raison.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Le chemin de la gloire est parsemé de ronces et d'épines.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La foi est la première de toutes les vertus, mais la charité est plus parfaite.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

L'homme ne doit haïr personne, mais il ne doit aimer que les vertueux.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Il n'y a pas d'ennemi plus à craindre que celui qu'on ne craint pas.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

L'espérance donne de la joie, dit l'Apôtre ; mais lorsqu'elle est différée, dit le Sage, elle afflige l’âme.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Les pensées sont les images des choses, comme les paroles sont les images des pensées.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Il vaut mieux ne rien faire que de faire des riens : ne rien faire, c'est tout au plus paresse, mais faire des riens, c'est pusillanimité.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La curiosité indiscrète marque presque toujours quelque légèreté d'esprit.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Le vieillard qui ne peut plus prendre de plaisirs les condamne chez les autres.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

Il faut que notre empressement à bien user du temps égale la vitesse avec laquelle il s'écoule.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La solitude vaut mieux que la compagnie d'un sot.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)

La solitude est un asile contre les passions.
Jean-Baptiste de La Roche ; Pensées et maximes (1843)