Les proverbes français du XIVe siècle

Notre proverbe favori :

Le proverbe français préféré

Tôt sait le loup ce que mauvaise tête pense.
Incipiunt versus proverbiales - XIVe siècle.

Les 27 proverbes du XIVe siècle :

En beau semblant gît fausseté.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

À bâtir il ne faut plate bourse.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Quand on est bien, il faut s'y tenir.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Chagrin d'autrui semble querelle.
Proverbe français ; Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Menaces ne sont pas lances.
Proverbe français ; Proverbes de France, manuscrit du XIVe siècle.

Tel menace qui a grand-peur.
Proverbe français ; Proverbes de France, manuscrit du XIVe siècle.

Il n'est pire ennemi que ses proches.
Proverbe français ; Bonum spatium, manuscrit du XIVe siècle.

La faim chasse le loup du bois.
Proverbe français ; Proverbes rurauz et vulgauz - XIVe siècle.

L'homme qui veut vivre sans soupçon, il se doit bien garder de faire trahison.
Proverbe français ; Livre des proverbes français - XIVe siècle.

Tôt sait le loup ce que mauvaise tête pense.
Proverbe français ; Incipiunt versus proverbiales, XIVe s.

Il n'est si méchant qui ne trouve sa méchante.
Proverbe français ; Bonum spatium, manuscrit du XIVe s.

Tel ne dit rien, qui n'en pense pas moins.
Proverbe français ; Livre des proverbes français - XIVe siècle.

On fait plus en un jour qu'en un an.
Proverbe français ; Versus de diversis materiis.

L'on ne doit pas mettre la charrue devant les bœufs.
Proverbe français ; Bonum spatium, manuscrit.

Qui diables achète, diables doit vendre.
Proverbe français ; Proverbes de France, manuscrit du XIVe siècle.

Bien d'église n'enrichit pas.
Proverbe français ; Proverbes communs du XIVe siècle.

Siècle de luxure : siècle de faussetés, d'erreurs et de chimères.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

De sottise faite à plaisir, on se repent à loisir.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

C'est une belle baronnie que la santé.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

N'est pas bien échappé, qui traîne son lien.
Proverbe français ; Proverbes communs du XIVe siècle.

Tout comme tu as deniers, ou que tu doives, fais payer.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Injure faite aux femmes se punit au double.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

La vengeance est un plat qui se mange froid.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

À quelque chose malheur est bon.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Loin de ses biens, près de sa ruine.
Proverbe français ; Livre des proverbes communs du XIVe siècle.

Qui partout sème, en aucun lieu ne récolte.
Proverbe français ; Proverbes de France - XIVe siècle.

Homme aime quand il veut, et femme quand elle peut.
Proverbe français ; Bonum spatium, manuscrit.

Les proverbes français classés par siècles :

Autres dictionnaires à découvrir :