Les proverbes et adages français du XVIIe siècle

Notre proverbe favori :

Le proverbe français préféré
Gens paresseux ne sont jamais riches.
Le recueil de Gruther du XVIIe siècle.

Ce dictionnaire vous propose 37 proverbes du XVIIe siècle :

Force passe droit.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Richesse, prospérité et science, sont rarement en une même résidence.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
L'innocent pâtit souvent pour le coupable, le bon pour le mauvais.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Tel se ruine à promettre qui s'acquitte à ne rien tenir.
Proverbe français ; Le dictionnaire de l'Académie française (1694)
Mieux vaut santé que science.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Plus de morts, moins d'ennemis.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Il n'est rien de tel que le plancher des vaches.
Proverbe français ; Le dictionnaire de l'Académie française (1694)
Égal est le mal qui ne nuit au bien qui ne donne profit.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Les nuées ne sont pas peaux de veau.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
En toute affaire, il n'y a que le premier pas qui coûte.
Proverbe français ; Le dictionnaire de l'Académie française (1694)
La plus petite tolérance porte coup.
Proverbe français ; Le dictionnaire de l'Académie française (1694)
Où commence la défiance, là finit l'amitié.
Proverbe français ; Les proverbes et sentences françaises (1646)
Plus haut tu montes, plus dure sera ta chute.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Qui chute une fois dans le vice toujours rechute.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
L'ambition n'a point de bornes.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Mieux vaut science que force.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Prendre un vol trop élevé, c'est s'exposer à une chute fâcheuse.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Qui se confie en son vaincu, se retouve déçu.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Qui se confie en sa richesse, tombera en grande détresse.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
Qui sait se supporter, supporte mieux les autres.
Proverbe français ; Les adages français (1688)
Gens paresseux ne sont jamais riches.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Qui perd son bien, perd son sens.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes français (1673)
Où manque la police, abonde la malice.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Qui persévère vient à bout de tout.
Proverbe français ; Les adages et proverbes français du XVIIe siècle.
Tout nouveau, tout beau.
Proverbe français ; Les proverbes et adages français - XVIIe siècle.
Plus on est malin, moindres sont les efforts.
Proverbe français ; Les adages français - XVIIe siècle.
La meilleure fidélité se trouve au chenil.
Proverbe français ; Les proverbes communs du XVIIe siècle.
La misère est engendrée par l'injustice.
Proverbe français ; Les proverbes et adages du XVIIe siècle.
Le chagrin est comme la maladie : pour les uns, il est bénin ; pour les autres il est aigu.
Proverbe français ; Le dictionnaire des proverbes - XVIIe siècle.
La pudeur a deux ennemis : l'amour et la maladie.
Proverbe français ; Les proverbes français du XVIIe siècle.
La bouche oublie vite la main qui lui donne.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons savoyards (1656)
Un père peut nourrir cent enfants, mais cent enfants ne nourriraient pas un père.
Proverbe français ; Les proverbes et dictons savoyards (1656)
Mémoire et usage, rendent l'homme sage.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Il est amoureux des onze mille vierges.
Proverbe français ; Le dictionnaire de l'Académie française (1694)
Amitié passe le gand.
Proverbe français ; Le dictionnaire de l'Académie française (1694)
La mémoire du tort et injure moult plus que de bénéfice dure.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.
Filles et verriers sont toujours en danger.
Proverbe français ; Le recueil de Gruther - XVIIe siècle.

Les proverbes français classés par siècles :

Autres dictionnaires à découvrir :