Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Benjamin Franklin (2)

Les citations célèbres de Benjamin Franklin :

Qui ne sait épargner à mesure qu'il gagne, mourra sans un sou.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1734)
Où il y a mariage sans amour, il y aura amour sans mariage.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1734)
L'oisiveté est comme la rouille ; elle use plus que le travail.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Un métier vaut un fond de terre.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Il n'y a pas de profit sans peine.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Ne remettez jamais à demain ce que vous pouvez faire aujourd'hui.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Le bon sens, tout le monde en a besoin, peu l'ont, et chacun croit l'avoir.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1746)
Quand on a bonne conscience, c'est Noël en permanence.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1744)
Si l'homme réalisait la moitié de ses désirs, il doublerait ses peines.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1752)
On peut donner un bon avis, mais non pas la bonne conduite.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1758)
Qui connaît beaucoup d'amis, ne connaît rien de la vie.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1736)
Qui vit d'espérance court le risque de mourir de faim.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1741)
Dans ce monde, il n'y a rien d'assuré que la mort et les impôts.
Benjamin Franklin ; Les lettres (1779)
Le malheur est bon à deux choses : à éprouver les amis, et à épurer la vertu.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1746)
On avoue quelques défauts pour faire croire qu'on n'a que ceux-là.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
La paresse va si lentement que la pauvreté l'atteint bientôt.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
L'oisiveté amène avec elle des incommodités et raccourcit sensiblement la durée de la vie.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
II est aussi fou au pauvre de vouloir être le singe du riche, qu'il est à la grenouille de s'enfler pour devenir l'égale du bœuf : Les gros vaisseaux peuvent risquer davantage, mais les petits bateaux ne doivent s'éloigner du rivage.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
La gloire qui dîne fait de son souper le mépris.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Ceux qui se plaignent le plus, sont ceux qui sont le moins à plaindre.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Un paysan sur ses pieds est plus grand qu'un gentilhomme à genoux.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Les fous deviennent rarement plus sages par leur propre malheur.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Si tu achètes ce qui est superflu pour toi, tu ne tarderas pas à vendre ce qui t'est le plus nécessaire.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
L'œil du maître fait plus que ses deux mains.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Gardez votre boutique, et votre boutique vous gardera.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
II faut voir ses affaires avec ses propres yeux, et ne pas trop se confier aux autres.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Avez-vous quelque chose à faire pour demain ? Faites-le aujourd'hui.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Un peu répété plusieurs fois fait beaucoup.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1734)
Il ne faut qu'une petite voie d'eau pour submerger un grand navire.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1734)
Les femmes, le vin, le jeu et la mauvaise foi diminuent la fortune, et augmentent les besoins.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1734)