Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur conduite.

Les 71 pensées et citations sur conduite. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur conduite des quatre coins du monde :

Rien ne ressemble davantage à l'innocence qu'un écart de conduite.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

On s'absout de ne pas mettre sa conduite au niveau de ses principes en considérant combien ils sont élevés.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La belle règle de conduite que l'opinion du monde ! Il se moque de moi si je suis dévot, il me renie si je me déclare incrédule.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Il ne faut pas blâmer les conduites surprenantes ou choquantes de gens qu'un chagrin habite : ce sont des blessés qui cherchent la posture dans laquelle ils souffriront le moins.
Jean Dutourd - Œuvre : Les pensées et réflexions (1990)

Une jeune fille qui a de l'esprit de conduite ne connait pas les entraînements ; elle a compris de bonne heure que le monde est un grand bazar et que la beauté est une marchandise qui se vend et s'achète.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La vocation du comte Ghislain (1888)

Un honnête homme règle sa conduite non sur celle de ses collègues, mais sur l'honneur et le devoir.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Il n'est pas facile au sage de régler sa conduite à l'égard de l'opinion publique, c'est une puissance qu'il est dangereux de mépriser ; il n'est pas moins dangereux de se mettre dans sa dépendance, qui est une tyrannie. L'opinion publique se trompe souvent, mais il y a presque toujours un peu de raison dans ses déraisons, un fond de justice dans ses injustices.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Samuel Brohl et compagnie (1877)

Le tact est à la conduite ce que le gouvernail est à un vaisseau qu'il dirige au milieu des écueils.
La Rochefoucauld-Doudeauville - Œuvre : Le livre des pensées, 18 (1861)

Une pitié sans bornes pour tous les êtres vivants, c'est le gage le plus ferme et le plus sûr de la conduite morale, et cela n'exige aucune casuistique. On peut être assuré que celui qui en est rempli ne blessera personne, n'empiétera sur les droits de personne, ne fera de mal à personne.
Arthur Schopenhauer - Œuvre : Les aphorismes sur la sagesse dans la vie (1886)

L'esprit de conduite est un des fils du bon sens.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

La conduite des hommes à vouloir s'imposer ne sert qu'à se faire haïr.
Alfred de Musset - Œuvre : Un caprice (1837)

Le plus sûr moyen de ne pas comprendre la conduite d'un homme est de se mettre à sa place.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Le plus grand ornement de la sagesse est une conduite décente.
Philip Dormer Stanhope - Œuvre : L'art de vivre heureux dans la société (1761)

Apprenons des malheurs à jouir des moindres biens ; de nos fautes, à n'en plus commettre ; des ennemis, à réformer notre conduite ; et des méchants, à mieux sentir tout le prix des bons.
Jean-Jacques de Lingrée - Œuvre : Les réflexions, pensées et maximes (1814)

L'esprit humain est un tissu de contradictions, bien habile serait celui qui pourrait rendre raison de sa conduite.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Un bon jugement est la chose la plus nécessaire dans la conduite ordinaire de la vie, et c'est ce qu'il y a de plus rare en ce monde.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

On doit chercher à gagner, par la conduite et les bonnes mœurs, ce qu'on ne pourrait obtenir autrement que par la force, et même ce que la force ne donne pas toujours.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

La conduite sociale est un miroir dans lequel chacun montre son image.
Johann Wolfgang von Goethe - Œuvre : Les maximes et réflexions (1749-1832)

Je déteste le désordre qui consiste à donner à la queue la conduite de la tête, à la platitude la suprématie sur le mérite.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 20 octobre 1872.

Nos intérêts dictent nos opinions et inspirent notre conduite. L'honnête homme ne se l'avoue pas ; le fripon le sait et passe outre.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Nous jugeons plus sévèrement que le monde nos sentiments, et moins sévèrement notre conduite : seuls nous connaissons nos mobiles et nos tentations.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

La conduite et la destinée des jeunes gens dépendent presque toujours de leurs liaisons. Il n'y a point de proverbe d'un meilleur sens et plus vrai que celui-ci : Dis-moi qui tu hantes, je te dirai qui tu es.
Félicité de Genlis - Œuvre : Le dictionnaire critique et raisonné (1818)

Si la conduite de vos enfants et de vos frères cadets n'est pas celle qu'elle devrait être, c'est assurément votre faute ; c'est que vous ne les avez pas instruits comme il était de votre devoir de le faire : ainsi, ne cherchez pas d'autre source de leur mauvaise conduite et de leurs désordres.
Citation chinoise - Œuvre : Les sentences, adages et pensées chinoises (1782)

La conduite du sage est sans saveur, comme l'eau.
Confucius - Œuvre : L'invariabilité dans le milieu - VIe s. av. J.-C.

L'amour filial est le point de départ de la conduite de toute notre vie ; il mène à toutes les autres affections de l'âme comme à tous les devoirs de la société.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

L'indulgence que nous avons pour les vices ou les défauts d'autruibpeut aisément faire connaître les nôtres : l'homme se peint lui-même dans sa propre conduite.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

La conduite d'un homme dépend plus souvent des circonstances et des situations où il se trouve dans le cours de la vie, que des principes d'éducation qu'il a reçus dans sa jeunesse.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Si les autres ne nous offrent dans leur conduite que de mauvais exemples, ce n'est pas une raison pour nous de nous négliger et de nous livrer au relâchement. Le mal des autres ne saurait excuser celui dont nous nous rendrions coupables à leur imitation ; et nous devons être d'autant plus sur nos gardes, que nous sommes plus exposés.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Nous devons respecter les préjugés du public jusqu'à un certain point ; nous ne devons pas nous rendre singuliers à ses yeux, et quoique notre conduite soit irréprochable, il ne doit pas nous être indifférent de quel œil il nous regarde.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Il est de la prudence de ne pas changer des conduites qui ont toujours réussi.
Tite-Live - Œuvre : Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.