Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Charles Régismanset

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Charles Régismanset Écrivain, poète, critique littéraire, chroniqueur colonial au Mercure de France, romancier et haut fonctionnaire français né le 22 juillet 1877 à Paris, Charles Régismanset est décédé le 5 janvier 1945 dans sa ville natale. Cari Siger fut son pseudonyme le plus souvent utilisé. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia »

Ce dictionnaire vous propose 105 citations de Charles Régismanset :

Qu'importe que nous ne soyons que des échos si la note est belle !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'amour durant des siècles a beaucoup écrit, aujourd'hui il téléphone.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Pardonner, c'est trop ; se venger, ce n'est pas assez : oublier et passer... suffit.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'ambition de devenir cardinal, écrivait la Palatine, rend fous la plupart des évêques.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Il faut pas mal d'argent pour pouvoir s'en passer.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Dans un même individu, l'intelligence et la sottise ne sont pas incompatibles.
Charles Régismanset ; Le livre de mes amis (1921)
Jusqu'à trente ans, on a toujours vingt ans ; après trente ans, on en a quarante.
Charles Régismanset ; Le livre de mes amis (1921)
Douter de l'amour et de l'amitié, c'est s'épargner bien des souffrances, et peut-être, un jour, se ménager quelque heureuse surprise.
Charles Régismanset ; Le livre de mes amis (1921)
J'ai connu pas mal de gens importants qui se trompaient avec certitude et autorité : Ils possédaient l'infaillibilité de l'erreur !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
C'est une chose amusante et pleine d'une savoureuse ironie que la sévérité des médiocres à l'égard des médiocres. Ils sont impitoyables : Est-ce parce qu'ils sont connaisseurs ?
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'inconscience du danger couru peut faire des héros.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
La politique, un fléau ! Mais, qu'y faire ? La moitié du pays en vit aux dépens de l'autre !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Rien de plus rigoureux que la logique d'un fou.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Pour bien des gens, admirer un homme est un moyen indirect d'en déprécier un autre.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Pensée consolante : S'il y a un Dieu, il ne s'occupe certainement pas de nous !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Avoir le libéralisme en politique est la suprême habileté.
Charles Régismanset ; Les questions coloniales (1900-1912)
En art, le bien est l'ennemi du mieux.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Au pouvoir, tous les partis se valent. Traduis : Ne valent pas grand-chose.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'hésitation : une infirmité ! L'hésitant qui traverse une rue s'expose toujours à se faire écraser, et, chose plus grave, à faire écraser son voisin.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Suffisance provient presque toujours d'insuffisance.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Comprendre, c'est sympathiser.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Les mots s'usent encore plus vite que les idées.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Détester : Verbe féminin.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Les femmes s'attribuent en général l'honneur de tout le bien qu'on leur fait.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Dis-moi ce que tu désires, je te dirai qui tu es.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
C'est toujours l'élève le plus crétin de la classe qui relève le lapsus du professeur.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Certains ne louangent jamais un homme que pour mieux en déprécier un autre.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
Si nous étions vraiment ce que nous croyons être, personne ne nous reconnaîtrait plus !
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)
L'indiscrétion est contagieuse.
Charles Régismanset ; Les nouvelles contradictions (1939)