Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Jean-Benjamin de Laborde

Quelques mots sur l'auteur :

Photo de Jean-Benjamin de LabordeHistorien, écrivain, fermier général et compositeur français né le 5 septembre 1734 à Paris, Jean-Benjamin de Laborde est mort guillotiné le 22 juillet 1794 dans sa ville natale. Lors de La Révolution, Laborde étant devenu un agent de Louis XVI, sa maison et ses collections furent incendiées en août 1792, et il fut guillotiné avec les fermiers généraux deux ans plus tard. Pour de plus amples informations, lisez sa biographie sur Wikipédia.

Les 106 pensées et citations de Jean-Benjamin de Laborde :

Le feu qui ne peut brûler le bois le noircit ; voilà l'image du médisant.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Lorsque les larmes sont l'expression de la tendresse, elles sont à l'amour ce qu'est la rosée aux fleurs, elles le nourrissent et le raniment.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Les faux amis sont comme les faux braves, ils abandonnent toujours dans le besoin.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Ceux qui n'aiment pas ont rarement de grands plaisirs ; ceux qui aiment ont souvent de grandes peines.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

La postérité paie aux grands hommes l'intérêt de la gloire que leur ont refusée leurs contemporains.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Deux choses peuvent causer beaucoup de peine ; un ami chagrin, et un ennemi joyeux.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Ce que l'on souffre en soi, pourquoi le blâmer dans les autres ?

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

On s'aime longtemps quand on a vécu longtemps ensemble sans s'aimer.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Il ne faut être amoureux que de l'amitié.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Il est plus aisé de faire prendre une opinion nouvelle que de détruire une opinion reçue.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'absence peut guérir de l'amour : mais quel remède ! Il est aussi lent que les plus doux et aussi douloureux que les plus vifs.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Vouloir qu'on soit amoureux avec mesure, c'est vouloir qu'on soit fou avec raison.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'expérience est la mémoire de beaucoup de choses.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'amour exige des sacrifices ; l'amitié s'en offense et les prévient.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Il y a des gens dont le mérite est comme ces fleurs qui de loin répandent une odeur agréable, mais qui portent à la tête dès qu'on en approche de trop près.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'homme sage parle peu de ce qu'il sait, et jamais de ce qu'il ignore.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Il faut demander des services le moins que l'on peut ; et en rendre le plus qu'il est possible.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Toute l'étude de notre vie doit se renfermer à la finir heureusement.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'argent est un bon serviteur, mais un mauvais maître.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'amitié exige plus de soins, plus d'égards, plus de ménagements que l'amour, parce qu'elle n'a pas les mêmes moyens pour réparer l'offense.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Il n'y a de vraiment malheureux que ceux qui envient le bonheur des autres.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

La critique est un remède, et la satyre un poison.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'avare est comme ces amants qu'un excès d'amour empêche de jouir.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Le flambeau de la critique s'allume plus souvent pour détruire que pour éclairer.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Quand l'ingratitude acère le trait de l'offense, la plaie est doublement douloureuse.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Les jolies femmes sont si excédées de ne s'entendre dire que de jolies phrases, qu'avant peu on pourra risquer de leur parler raison.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

L'esprit sans bonté n'est propre qu'à faire du mal.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

La tempérance est le milieu entre la privation et l'excès de la volupté.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Quand on n'est pas sans reproche, on s'abuse par des sophismes.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

Beaucoup de gens ont assez d'esprit pour bien parler, mais peu en ont assez pour se taire à propos.

Jean-Benjamin de Laborde - Les pensées et maximes (1791)

La liste des auteurs populaires :

Le dictionnaire des meilleurs auteurs français et étrangers »
Top